reconversion professionnelle

Reconversion professionnelle : toutes vos questions !

La reconversion professionnelle pose de nombreuses (très, trop !!) questions.

Je vous propose de répondre dans cet article à 4 d’entre elles qui reviennent le plus souvent pour, tenter !, un panorama du sujet :

  • Pourquoi changer de voie professionnelle ?
  • Peut-on se reconvertir à n’importe quel âge ? Quelle reconversion à 30 ans, 40 ans et 50 ans ?
  • Comment réussir sa reconversion ?
  • Comment avancer dans votre projet de reconversion professionnelle ?

Pourquoi faire une reconversion professionnelle ?


RECONVERSION PRO TOUT SAVOIR

Il y a des moments dans une vie professionnelle où l’on sent qu’il n’est plus juste question de postuler dans une nouvelle entreprise. On regarde d’autres offres, dans d’autres boites et on sent que le problème est un peu plus profond que juste changer d’entreprise.

 

Les 3 OUT : Bore out, brown out, burn out

3 thématiques centrales peuvent se regrouper autour de ce que j’appelle « les 3 OUT » : Bore out, Brown out, Burn out

 

BURN OUT

Derrière un burn-out se cachent plusieurs causes, comme nous l’évoquions avec des experts dans cet article, il y a bien sûr des causes externes :

  • trop de pression,
  • trop de travail,
  • un manque d’autonomie,
  • un contexte relationnel difficile…

mais aussi parfois « un profil personnel » avec :

  • une place très importante donnée au travail,
  • un grand perfectionnisme,
  • une incapacité à dire non.

Selon l’évolution de la situation post burn out, il est parfois nécessaire de changer de voie professionnelle pour ne pas « replonger » et on a parfois aussi envie de ce changement pour retrouver l’envie.

 

BORE OUT

Si le trop au travail est très difficile à vivre, le pas assez, les journées qui ne passent pas, l’impression de ne plus rien apprendre ne doivent pas être minimisés.

Si on peut être content quelque temps d’un rythme un peu calme, si l’entourage peut dire « mais tu as de la chance d’être payé à ne rien faire ! », des journées à s’inventer du travail peuvent réellement créer du mal-être. 

Et là encore, on peut se dire qu’il est temps de vraiment changer de vie professionnelle.

 

BROWN OUT

Le brown out est la perte de sens, l’impression de ne servir à rien comme je le détaille dans cet article, voire d’avoir un rôle néfaste.

Parce que nous avons tous envie de nous sentir utile, parce qu’avoir l’impression que notre travail va à l’encontre de ce en quoi nous croyons peut vite devenir insupportable...cette situation est au coeur d’un grand nombre de reconversion.

 

Une liste « à l’infini »

A côté de ces grands thèmes, peuvent s’ajouter :

  • un manque de reconnaissance,
  • un management pas au niveau,
  • des collègues désagréables,
  • un salaire insuffisant,
  • un manque de perspective …

Bref les raisons qui vous poussent à vous reconvertir peuvent être très diverses !

 

Dans tous les cas, mon message clé : non, ce n’est pas un caprice,

vous avez le droit de trouver un job qui vous épanouit et de changer de métier MEME si votre situation actuelle n’est pas le BAGNE.

D’après un sondage BVA de juin 2021, 20% de la population active française a commencé à se questionner sur la possibilité d’un changement sur le plan professionnel durant la crise sanitaire. Spontanément, ces actifs expriment une prise de recul, qui a mis en évidence une envie de changement, un souhait de trouver plus de sens dans leur travail (34%). Le rejet de conditions de travail inadaptées ou du stress lié au rythme de travail sont aussi souvent évoqués.

Donc vous n’êtes pas seul !


Est-ce que tout le monde peut se reconvertir ?

A 30 ans ? A 40 ans ? A 50 ans ?


RECONVERSION AGE

J’ai opéré ma 1ère reconversion à 26 ans et la dernière à 41 ans et il y en aura encore peut-être 😉

J’accompagne des profils entre 28 et 53 ans, homme et femme.

 

Donc on peut évidemment changer de voie à n’importe quel âge !

 

Pourquoi une reconversion professionnelle à 30 ans, 40 ans et 50 ans ?

Mais aussi parce qu’après quelques années à travailler et parfois quelques changements d’entreprise, on se rend compte qu’on n’arrive toujours pas à trouver chaussures à son pied et que le problème est donc peut-être un peu plus complexe que « juste » le type de secteur, le type de structure… et qu’il va falloir creuser un peu plus loin ! A 30 ans, on commence à se connaître mieux, à mieux percevoir ce qu’on aime et surtout ce qu’on n’aime pas !

  • A 40 ans : c’est la crise du milieu de vie ! On se connaît vraiment mieux, on a un peu plus de temps pour soi et on peut avoir envie de faire plus de choses qu’on aime, d’être plus en accord avec qui on est vraiment, notamment au travail.
  • A 50 ans : on se dit qu’il est temps d’avoir une activité professionnelle réellement alignée, parfois après un licenciement, parfois suite à des évènements personnels, parfois parce que les enfants quittent la maison et qu’on a plus de temps. Il reste 15 ans à travailler, autant qu’ils soient chouettes !
VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Témoignage de reconversion : de professeur à entrepreneuse du web !

 

Une différence dans les « contraintes » pour une reconversion selon les âges

Si les motivations à la reconversion peuvent être différentes selon les âges, les « contraintes », les doutes et les peurs vont l’être aussi !

Ainsi :

  • A 30 ans, vous avez envie de fonder une famille (ou pas !), des enfants en bas âge (ou pas !)…vous êtes dans la construction de votre vie, faire des études peut paraître plus facile mais peut aussi « rebuter » quand on a l’impression d’en sortir ….
  • 40 ans, vous avez une vie souvent un peu plus stable, des enfants un peu plus grands et un peu plus de temps pour vous
  • 50 ans, vous avez moins de charges à payer, mais un marché de l’emploi moins favorable, une reprise de longues études qui pose plus de questions

 

Et à chaque âge, chaque situation finalement ses atouts et ses contraintes ! Les formations en ligne à distance ou nouvelles générations qui sont plus tournées vers les reconvertis sont à étudier pour tous !

Mais oui on peut, et surtout on a le droit, d’être bien dans son job à tout âge !


Comment réussir ma reconversion ?


Copie de AH ACCOMPAGNEMENT 2021 (22)

Trouver le bon projet sans se précipiter 

Le sujet clé d’une reconversion est évidemment

 

  • d’être rassuré sur le fait que c’est VRAIMENT le bon projet !

Parmi les peurs derrière une reconversion arrivent souvent le fait de se tromper de projet : et si finalement ensuite on n’aime pas, et si on n’arrive pas à en vivre, et si et si …

Si je vous encourage à oser le changement quelle que soit votre situation de départ, il est important ensuite de ne pas se précipiter sur la première idée venue. 

Les risques à éviter dans une reconversion sont ceux des changements trop vite opérés sur un coup de tête, pour écouter son cœur et son envie par exemple, mais sans prendre en compte la réalité du marché, du métier.

 

Prenez votre temps !

Donc vraiment, prenez le temps :

  • de creuser
  • d’évaluer
  • de comprendre…

 

Parce qu’il y aura : des petits, des moyens et des gros changements !

Une reconversion réussie est parfois une non reconversion !

Le but est pour vous de comprendre ce qui vous rend mal dans votre quotidien professionnel et ce que vous devez changer.

Et ensuite certains feront :

  • de petits ajustements en interne : par du job crafting, en affinant leurs tâches par exemple
  • de moyens ajustements en changeant de secteur, d’entreprise …
  • ou de gros changements avec la reconversion à 180°

La réussite n’est pas la taille du changement, mais votre sourire retrouvé !


Les étapes pour réussir votre reconversion professionnelle


DESIGN OFFRE AH (1)

3 étapes pour cheminer de je suis perdu à youpi !

Pour éviter cela, je vous propose d’avancer en 3 étapes guidées, pas à pas.

 

1. ETAPE 1 : CONNAIS-TOI TOI-MEME

Je vous propose pour avancer sur ce thème d’utiliser la méthode des 3 curseurs® que j’ai mise au point pour prendre en compte les 3 éléments clés qui vont permettre d’aller faire émerger un projet qui vous convient.

VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Reconversion : faut-il attendre LE déclic ?

 

Ces 3 curseurs sont :

QUOI : ce que j’aime faire, ce que je sais bien faire, mes talents

POURQUOI : mes centres d’intérêts, ce que j’ai envie d’apporter, là où je veux être utile

COMMENT : comment j’aime travailler, mes contraintes personnelles (salaire, lieu de vie…)

 

Vous pouvez télécharger le GUIDE OFFERT, pour vous aider sur cette étape importante dans la réussite d’une reconversion.

Vous pouvez aussi aller lire cet article  15 exercices pour trouver ma voie.

 

2. ETAPE 2 : EXPLOSION d’IDEES

A partir ces critères, quand vous avez compris ce que vous aimez, dans quel domaine, vos contraintes, il va s’agir de faire naître tous les projets possibles qui y  répondent.

Cette phase peut être un peu compliquée, je le vois clairement dans le programme TROUVER SA VOIE, il est difficile de sortir de ce qu’on connaît.

Dans les accompagnements, je vous aide avec des outils de créativité créés pour y parvenir et des ressources pour découvrir de nouveaux métiers.

 

3. ETAPE 3 : JE NE REVE PAS MA VIE !

Il s’agit de ne pas fantasmer un futur pro « idéal » mais de travailler CONCRÈTEMENT la mise en place du projet.

Il va s’agir ici de faire une étude de marché, de contacter des professionnels, de faire une immersion dans certains cas, de se renseigner sur les études…

Entre les envies, les cases cochées sur le papier et la réalité, il y a un monde ! et il est clé de s’y confronter !

 

ET GO !

C’est parti, vous pouvez créer votre entreprise ou rechercher du travail !


Comment avancer dans son projet de reconversion professionnelle ?


Se reconvertir tout seul

Certains vont mener toutes les étapes de leurs reconversions tout seul.

Vous pouvez pour cela aller consulter les nombreuses ressources qui vous aident en ce sens :

 

et le guide offert des 3 curseurs permet de bien structurer votre avancée :

Se faire accompagner pour mener sa reconversion

Et parfois, vous avez lu des articles, écouté des podcasts et les idées tournent en boucle !

Se faire accompagner dans un accompagnement one to one pour lancer sa reconversion professionnelle permet d’aller plus vite et plus loin parce que :

  • Vous avez RDV et donc vous avancez : et oui parfois c’est aussi simple que ça !
  • Il y a une méthode dans l’avancée des exercices donc vous n’êtes pas perdus dans les réponses
  • Et surtout vous avez une personne avec qui échanger sur vos questionnements, vos doutes, avec qui vous vous engagez, qui vous donne le bon état d’esprit vous booste !

Pour aller plus loin & plus vite, le programme TROUVER SA VOIE, la Grande Aventure vous permet de creuser toutes ces questions dans le détail !


Ne ratez pas les prochains articles, un mail toutes les semaines avec le nouvel article, un coup de coeur, un exercice, un partage pour avancer  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !


AH ACCOMPAGNEMENT SEPT 2021

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles J’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Comments are closed.