#6CBAB9 (16)

Procrastination : 4 manières de la stopper

La procrastination, le mot vient du verbe latin « procras-tare » qui signifie « remettre à demain », est un problème courant auquel de nombreuses personnes sont confrontées.

On s’en veut évidemment la plupart du temps de procrastiner et on cherche donc des méthodes pour arrêter de tout remettre à demain et enfin atteindre ses objectifs.

Je vous propose aujourd’hui d’agir sur la procrastination en comprenant 4 les causes de votre procrastination et donc en trouvant 4 manières de la stopper !

les 4 manières de lutter contre la procrastination

Quelles sont les causes de la procrastination ? 

La procrastination, le fait de retarder ou de reporter des tâches, peut être causée par une variété de facteurs, mais les causes les plus courantes peuvent être regroupées en 4 grands groupes :

1) Manque de motivation

2) Peur

3) Se sentir dépassé

4) Perfectionnisme

Avant de savoir comment agir sur votre procrastination, il est donc important d’aller comprendre pourquoi vous procrastinez.

 

1. Vous procrastinez par manque de motivation

C’est la cause qui vient en premier quand on pense à la procrastination : le truc casse-pied qu’on n’a pas envie de faire ! Ce n’est pas la peur qui vous empêche de finaliser vos impôts dans les temps, mais bien votre joie à faire de l’administratif, non ?!!

Une des grosses raisons de la procrastination est donc le manque de motivation : on procrastine moins souvent un projet qui nous tient à cœur qu’un truc vraiment casse-pied.

Il est donc clé quand vous procrastinez de vous interroger sur votre motivation :

  • est-ce que ce truc que vous ne faites pas, que vous repoussez depuis des semaines, mois, années vous motive vraiment VOUS ou est-ce que vous l’avez placé sur votre to do parce qu’il faut ?
  • est-ce que vous pensez VRAIMENT que c’est important pour vous ?

 

Si vous essayez d’arrêter de fumer depuis plusieurs années sans succès :

  • vous pensez réellement qu’il est priomordial d’arrêter de fumer,
  • ou vous le faites en vous disant que c’est sûrement mieux, mais avec aussi des pensées autour
    • du plaisir de fumer, de la perte de liberté, du « on meurt tous un jour de quelque chose » ?

 

2. Vous procrastinez parce que vous avez peur

 

On peut être motivé par un sujet et le remettre au lendemain parce qu’on a peur.

 

Dans le programme Trouver Sa Voie, la Grande Aventure, la 3ᵉ étape de l’accompagnement implique d’aller contacter des professionnels et la procrastination arrive alors en force !

Nous avons parfaitement identifié avec les aventuriers que la peur est en grande partie responsable de cette procrastination dans leur parcours de reconversion :

  • peur qu’on ne leur réponde pas ou qu’on les juge
  • peur parce que le projet devient de plus en plus concret et proche
  • peur de déranger…

 

C’est bien cette peur qui peut vous empêcher de : 

  • prendre RDV avec votre N+1 depuis des semaines, mois pour parler d’une augmentation
  • lancer un projet qui vous tient un cœur, mais qui peut échouer …

Face à votre procrastination, demandez-vous donc s’il y a de la peur et la peur de quoi précisément, dans le détail.

 

3. Vous procrastinez parce que le chemin parait trop difficile

 

On peut aussi remettre au lendemain parce que l’objectif parait trop compliqué à mettre en place. Il arrive de procrastiner parce qu’on se sent découragé à l’avance sur tout ce qu’il va falloir faire pour y arriver :

  • par quoi commencer ?
  • ça va être difficile
  • ca va prendre des années

 

Ca peut être le cas évidemment de la procrastination, d’une reconversion ou d’un changement de poste.

Vous avez envie de changement professionnel, mais rien que d’y penser vous vous dites que :

  • vous ne savez même pas ce que vous voulez faire d’autres
  • vous ne savez pas comment chercher
  • vous avez 1000 idées ou pas d’idées

(et ça peut bien sûr se mêler avec la peur d’échouer !!).

 

4. Vous irez quand ça sera parfait !

Et cette petite procrastination de la perfection ! J’attends le bon moment, que tout soit parfait.

VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   5 clés pour gérer sa peur et vaincre ses résistances

C’est-à-dire jamais évidemment !

Derrière cette procrastination se cache très très souvent de la peur au final, alors on retarde le moment de sauter en sur-préparant !

 

Pour reprendre l’exemple des prises de RDV avec des professionnels dans le cadre d’une reconversion, les aventuriers ont tendance à vouloir préparer une liste parfaite des questions (alors que la grille de questions est déjà prête et fournie dans l’accompagnement, mais pour la faire « encore mieux ») ! Sachant que pendant l’entretien, les questions vont aussi aller et venir et que cette perfection est juste un moyen de reculer pour mieux sauter !

conseils anti procrastination

Comment lutter contre la procrastination ? 

Le plan d’actions anti-procrastination va être différent selon ces 4 causes : il ne sert à rien de chercher une méthode de meilleure gestion du temps si vous avez peur.

Il sera parfois utile d’associer différentes méthodes puisqu’on peut avoir plusieurs facteurs conjoints.

 

1. Procrastination et motivation

 

Pour éviter d’avoir une longue to do sur laquelle vous procrastinez, assurez-vous, pour les objectifs que vous maitrisez, qu’ils vous tiennent vraiment à cœur.

Assurez-vous aussi de bien aller chercher le pourquoi de votre objectif en ne confondant pas objectifs et moyens.

 

Pour reprendre l’exemple « arrêter de fumer », ce n’est pas réellement un objectif, mais le moyen d’obtenir quelque chose.

Pourquoi voulez-vous arrêter de fumer ? Qu’est-ce qui vous motive profondément ? 

La santé ? les finances ? la respiration quand vous courez ? l’exemple pour vos enfants ?

Allez creuser ce que vous voulez atteindre VOUS, pas ce qu’on vous dit et ensuite arrêter de fumer est « juste » le moyen d’atteindre ça.

 

Si vous avez envie de changer de vie professionnelle, même chose, pourquoi ? Que voudriez-vous avoir ? 

Plus d’argent ? plus de temps ? plus de plaisir ? plus de fierté ? plus d’alignement ?

 

Les autres moyens seront utiles à aller activer pour vous aider puisqu’il peut y avoir en plus de la peur, de la méthode… mais vous avez déjà ici un premier levier important.

 

2. Comment dompter la peur pour arrêter de procrastiner ?

 

Si vous avez peur, vous raccrocher à l’importance de l’objectif pour vous peut déjà être un élément utile : j’ai peur, mais j’y vais parce que c’est clé pour moi.

 

Il peut ensuite être utile de lister ce qui vous fait peur et de voir ce que vous pouvez faire face à cette peur.

 

Je veux arrêter de fumer mais :

  • j’ai peur de grossir
  • j’ai peur d’être stressé

Quels plans d’action puis-je mettre en place face à ces peurs ? seul ? accompagné ?

De quelles informations ai-je besoin pour m’aider sur cette thématique pour ne pas non plus se faire dévorer par cette peur ? Pourquoi et comment on prend du poids quand on arrête de fumer ? comment le limiter ?

Pourquoi la cigarette me « déstresse » ? Identifier les pics de stress, chercher des stratégies pour amener du calme dans votre vie avant l’arrêt ? Vous pouvez aller par exemple trouver des méthodes de gestion du stress au travail dans cet article.

 

Je veux changer de job / de voie, mais j’ai peur : 

  • je n’ai pas d’idées ou trop d’idées
  • j’ai peur de me tromper d’idées, de projet
  • de mettre en danger financièrement ma famille
  • du regard des autres …

Comment vous assurez de choisir le bon projet ? (un article sur comment éviter de rater sa reconversion pour vous aider)

Quels sont vos moyens financiers ? les aides ? les vrais risques ? Un article sur la peur financière de la reconversion pour creuser en ce sens.

methode anti procrastination

3. Comment trouver la bonne méthode qui vous aidera à ne plus procrastiner ?

 

Parfois la procrastination vient aussi :

  • parce qu’on ne sait pas par quel bout prendre le sujet
  • parce qu’on est obligé de faire quelque chose qui n’est pas vraiment fun !
  • parce que même motivé, c’est dur !!
VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Un été pour avancer, épisode 3 : reconversion, je bloque

 

On peut prendre l’exemple ici de :

  • faire son administratif
  • aller au sport pour certains !
  • faire un régime
  • arrêter de fumer
  • changer de travail …

 

Décomposez en petites étapes

Quand votre projet vous paraît trop difficile, trop énorme, il est souvent utile de le décomposer en petites étapes et d’utiliser la méthode des petits pas.

« Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas » Lao Tseu

 

Donc notez vraiment l’objectif final en reprenant bien l’exercice 1, votre motivation au bout puis :

  • les minis-étapes pour y arriver
  • en face ce qui vous bloque à cette étape
  • ce qui va vous aider pour débloquer

Les étapes pour changer de voie peuvent par exemple être décomposées en 3 grosses parties que je récapitule dans cet article à consulter sur les étapes d’une reconversion pour vous aider à faire un plan d’actions.

Vous pourrez ensuite détailler ce plan selon l’étape qui vous concerne le plus.

 

Mettez du plaisir !

Et mettez du plaisir dans le parcours ! Et de la ruse « contre vous-même ». 

  • Comment allez-vous vous assurer de faire tout cela ?
  • Comment aimez-vous avancer ?
  • Comment faire en sorte que le chemin à parcourir soit le plus facile, amusant possible ?
  • Que vous ayez le moins d’effort à faire pour vous mettre en action ?

 

La réponse diffère selon le sujet : 

Est-ce que vous avez besoin d’informations ? de contenu ?

Est-ce que vous arrivez à avancer seul(e) sur ce sujet ?

Est-ce que vous aimeriez mieux le faire avec quelqu’un ?

Est-ce qu’il vaut mieux le faire le matin / le soir ? en une fois ? en plusieurs ?

 

Pour aller au sport par exemple, je prends des cours collectifs que je ne peux pas annuler à moins de 24h. 

L’envie d’annuler est souvent présente le matin au réveil parce que grosse flemme, mais je ne peux pas ! et en cours collectif avec de la musique, j’aime !

 

4. Procrastination & perfection

Ici une phrase « fait vaut mieux que parfait ».

Derrière la recherche de perfection se cache donc parfois la peur d’y aller, parfois des questions de confiance, de contrôle … qui méritent dans ce cas un vrai travail de fond.

Pour aller plus loin

Pour lancer un petit pas vers un changement de voie, le guide offert vous permet de réfléchir pas à pas à vos critères clés d’épanouissement professionnel :

Et pour un plan anti procrastination complet, le programme TROUVER SA VOIE est là en vous faisant travailler :

  • votre motivation
  • vos peurs : la sophrologie est là en force
  • les petits pas en avancant guidé de séance en séance
  • la méthode anti abandon : un RDV individuel fixé et des devoirs à rendre !! eheh impossible de laisser tomber !
  • du soutien de groupe quand vous avez envie de tout lâcher : ils l’ont fait, vous aussi allez réussir
DESIGN OFFRE AH (600 × 600 px)

Ne ratez pas les prochains articles, un mail toutes les semaines avec le nouvel article, un coup de coeur, un exercice, un partage pour avancer  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !

AH ACCOMPAGNEMENT SEPT 2021

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles J’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Comments are closed.