pexels-mikhail-nilov-6968188

Je veux changer de travail mais je n’ai pas le temps

Je veux changer de travail MAIS …. EPISODE 1 : je n’ai pas le temps

 

Il y a de nombreuses raisons d’avoir du mal à changer de job, de voie, dont le manque de temps (retrouvez la série « je veux changer mais » par ici pour les autres raisons).
Et c’est vrai, qu’il s’agisse « juste » de postuler dans une autre entreprise ou d’une totale reconversion, cela prend du temps :
 – savoir ce que l’on veut
– cibler
– refaire son CV …
Il ne s’agit donc pas ici de dire uniquement « quand on veut, on peut », qu’il s’agit juste d’état d’esprit, mais de vous donner des outils pratiques pour avancer dans un quotidien chargé : métro, garderie, liste de courses, activités périscolaires, KPI, reporting …

Savoir où vous allez !

CITATION AH ACCOMPAGNEMENT (1)

Sans priorité, on se noie !

L’envie de changer de voie, de métier, d’entreprise se mêle à un quotidien déjà rempli et pour ne pas vous sentir épuisé et abandonné, il est clé d’arriver à prioriser.

 

Pour réussir à dégager du temps, prenez déjà le temps de définir votre objectif ESSENTIEL pour aujourd’hui. 

Et attention à la perfection,

il ne peut y avoir 40 objectifs essentiels en même temps :

  • se remettre au sport,
  • cuisiner bio et frais pour toute la famille,
  • changer de voie,
  • faire vos cosmétiques,
  • se mettre à la méditation en même temps …
  • ca ne va pas passer !

On ne lance qu’une SEULE nouvelle habitude, un seul gros objectif à la fois sous peine d’épuisement, de ne pas la tenir et de se sentir encore plus nul(le) !

 

Ne pas confondre objectifs et moyens

Donc, prenez le temps d’établir votre objectif à travers cette phrase :

« je veux dans X temps avoir réussi à X pour X »

Ici, il s’agit bien de décrire votre objectif et il doit être positif.

Par exemple :

  • dans 6 mois, je veux avoir réussi à aller au sport 1 fois par semaine pour me sentir bien dans ma peau
  • dans un an, je veux avoir lancé un nouveau projet professionnel pour être épanoui dans ma vie
  • dans 3 mois, je veux avoir arrêté de fumer pour mieux respirer et avoir une meilleure santé

Et maintenant les moyens : qu’allez-vous faire pour cela ? Et c’est ici que la gestion du temps (entre autres) intervient.

Apprendre à gérer son temps

pour réussir à changer de voie !

De quoi avez-vous besoin pour atteindre votre objectif : les moyens ?

Une fois votre objectif défini, il vous faut donc lister ce qui va vous aider à l’atteindre, les moyens.

 

Ici, il peut s’agir :

  • de méthode : comment m’y prendre pour trouver ma voie ? par quoi commencer ? comment m’organiser ?

Pour vous aider quand vous vous sentez perdu, je vous propose de commencer par cet article sur les 3 étapes pour trouver sa voie qui vous permettront de vous organiser.

  • de savoir comment vous aimez avancer : seul, accompagné, avec un ami ? en ligne, en autonomie, avec des livres ?
  • de savoir quand vous êtes le plus productif : le matin ? le midi ? le soir ? en une fois ou en plusieurs ?

 

Prenez le temps d’écrire tout ce qui aujourd’hui vous bloque pour avancer et ce qui vous aidera à dépasser ces blocages selon vous.

 

Un arbitrage entre temps, argent, motivation

Au sein des moyens, il y a un arbitrage à faire entre temps, argent et motivation :

  • Si vous voulez gagner du temps, il sera parfois utile de vous faire accompagner, cela vous aidera aussi sur la motivation ! Mais cela a un coût (ou demande d’utiliser le CPF ;-)) !
  • Si vous voulez économiser, il vous faudra une motivation plus forte et cela prendra souvent plus de temps
  • Si vous n’avez pas de motivation… ah ba là ca ne va pas marcher 😉 Vous faire accompagner aide à booster la motivation toujours fluctuante, mais elle doit être là au départ tout de même !

Des outils pratiques pour apprendre à gérer votre temps

envie de changer de travail mais pas le temps

La priorité dans la gestion du temps est donc avant tout de définir des objectifs clairs et spécifiques pour orienter vos actions. Cela vous permettra de prioriser vos tâches et d’allouer votre temps en conséquence.

VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Reconversion en sophrologie : témoignage de Catherine

Il existe bien ensuite des conseils pour vous aider de manière plus « pratico pratique » :

 

1. Planifier

Prenez le temps de planifier votre journée et même plutôt votre semaine à l’avance.

Utilisez un calendrier ou un planificateur pour noter vos rendez-vous, échéances et tâches importantes. Une planification préalable vous permettra d’avoir une vision globale de votre emploi du temps et de mieux vous organiser. Quand vous avez une tâche à finir à une date précise, une formation à suivre, etc. Il peut être intéressant de découper la tâche selon le temps alloué.

Par exemple, si vous avez une formation en 10 modules et que vous souhaitez la finir en 2 mois, cela vous donne 10 modules en 8 semaines donc 1.25 modules à finir par semaine. Attention à l’estimation du temps nécessaire et du temps que vous avez de disponible dans votre estimation de départ pour ne pas vous surcharger.

 

2. Prioriser les tâches importantes

Identifiez les tâches qui sont les plus importantes et qui ont le plus d’impact sur vos objectifs. Accordez-leur la priorité et consacrez votre énergie aux tâches les plus cruciales avant de passer aux autres.

Cela peut être aussi de s’attaquer aux tâches les plus difficiles (si elles sont clés !) en 1er. Mark Twain a un jour dit que si on mange une grenouille vivante de bon matin, on peut ensuite passer le reste de la journée en ayant l’assurance que rien de pire n’arrivera !

Le principe de « manger sa grenouille en premier » est une métaphore qui représente l’idée de s’attaquer aux tâches les plus difficiles ou les moins agréables en premier lieu, avant de passer aux tâches plus simples ou plus plaisantes.

En abordant d’abord les tâches les plus difficiles, vous :

  • Évitez la procrastination : En traitant les tâches difficiles en premier, vous évitez de les repousser à plus tard et de les laisser s’accumuler, ce qui peut causer du stress et de l’anxiété.
  • Libérez de l’énergie mentale 
  • Renforcez votre confiance et votre motivation
  • Créez une dynamique positive

 

3. Utiliser le time blocking

C’est une des méthodes qui fonctionne très bien pour moi : le time-blocking.

Le time blocking est une méthode de gestion du temps qui consiste à planifier et à allouer des plages horaires spécifiques pour des activités ou des tâches spécifiques. Au lieu de simplement dresser une liste de tâches à accomplir, le time blocking implique de dédier des créneaux horaires précis à chaque activité, ce qui permet une meilleure organisation et une gestion plus efficace du temps.

Voici les étapes principales du principe du time blocking :

  • Identifier les activités clés : Commencez par dresser une liste des activités importantes que vous devez accomplir, qu’il s’agisse de tâches professionnelles, de projets personnels, d’exercice physique, de temps en famille, etc.

Vous n’êtes pas obligé de le faire pour tout votre emploi du temps, mais par exemple pour VOTRE grosse priorité en notant dans votre agenda les moments qui vont lui être dédiée dans la semaine. Cela peut être toutes les semaines les mêmes ou pas, dans ce cas, planifier en début de semaine.

  • Établir des plages horaires dédiées : Une fois que vous avez identifié les activités clés, déterminez des plages horaires spécifiques pour chaque activité. Par exemple, vous pourriez bloquer une heure le matin pour répondre aux e-mails, deux heures pour travailler sur un projet, une heure pour faire de l’exercice, etc.

Réfléchissez ici au meilleur moment pour vous : le matin ? le soir ?

  • Respecter les blocs de temps : Pendant les plages horaires dédiées, concentrez-vous uniquement sur l’activité prévue et évitez les distractions. Évitez de surcharger votre emploi du temps en essayant de caser trop de tâches dans un même bloc de temps.
  • Ajuster et réévaluer : Le time blocking n’est pas figé. Il est important d’évaluer régulièrement votre emploi du temps, d’identifier ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, et d’apporter les ajustements nécessaires pour optimiser votre productivité.
VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Choisir c'est renoncer...aujourd'hui !

 

3. Éviter la procrastination

Identifiez les facteurs qui vous poussent à procrastiner et trouvez des solutions pour les surmonter entre :

  • motivation : on procrastine souvent sur des sujets qui nous motivent peu
  • peur : mais aussi quand on a peur
  • méthode : quand on ne sait pas trop par quoi commencer, quand la montagne paraît trop grosse
  • perfection : où quand on veut LA perfection

Vous n’êtes pas obligé de cocher toutes les cases, mais pour aller plus loin sur ce sujet, je vous propose cet article sur la procrastination pour aller à la racine du problème si vous êtes très sujet à la procrastination !

 

4. Trouvez vos astuces efficaces

Il existe beaucoup d’applications, d’outils pour vous aider à gérer votre temps et le principal est de trouver ce qui vous aide vous avec un principe clé : vous écouter et y aller doucement en mode méthode des petits pas !

Vous pouvez par exemple essayer :

  • La technique Pomodoro qui consiste à travailler pendant 25 minutes, suivies d’une pause de 5 minutes. Après quatre cycles Pomodoro, prenez une pause plus longue. Cette méthode favorise la concentration et la productivité en divisant le travail en intervalles de temps gérables.
  • Éliminer les distractions : Identifiez les sources de distractions, comme les réseaux sociaux, les notifications sur votre téléphone ou les interruptions fréquentes, et éliminez-les autant que possible. Utilisez des applications ou des extensions de navigateur pour bloquer les sites web non essentiels pendant votre temps de travail.
  • Pratiquer la délégation : Apprenez à déléguer les tâches qui peuvent être accomplies par d’autres personnes. Cela vous permettra de vous concentrer sur les tâches qui nécessitent votre expertise et votre attention.

Pour aller plus loin

Je vous propose de faire les exercices proposés dans cet article pour poser vos objectifs, comprendre les moyens qui vous aideront.
Puis si vous voyez qu’être accompagné vous aiderait, les accompagnements AH Accompagnement sont là aussi pour vous aider sur la gestion du temps puisqu’ils sont :
  • en ligne : vous prenez RDV sur mon agenda en ligne selon vos dispos. Vous n’avez pas besoin de prendre des jours pour faire un bilan, un CV…
  • personnalisés, en one to one : je suis disponible et je vous suis, vous booste et vous guide !
  • et j’oubliais, les bilans intègrent un BONUS “Savoir gérer son temps”

 

Alors est-ce que vous avez au moins 45 mn dans la semaine prochaine pour lancer le mouvement et profiter de la séance DIAGNOSTIC OFFERTE pour voir ensemble ce qui vous serait utile ?

Ne ratez pas les prochains articles, un mail toutes les semaines avec le nouvel article, un coup de coeur, un exercice, un partage pour avancer  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !

AH ACCOMPAGNEMENT SEPT 2021

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles J’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*