isaiah-bekkers-Fc7hOSm1LhI-unsplash

Retour en France et reconversion professionnelle

Reconversion et Retour en France : qui sont les profils ? 

reconversion retour en france

Les profils des impatriés

Qui dit Retour en France, dit Expatriations ou Voyages (oui oui je sais cette révélation dès le début de l’article c’est fort ;-)) qui ont pu être plus ou moins longs et très différents les uns les autres : 

  • des expatriations très longues dans un seul pays dans lequel vous étiez parti « faire » votre vie
  • des expatriations multiples avec des changements de pays au gré des mutations de l’entreprise française
  • des voyages parfois plus courts mais qui peuvent tout de même bouleverser, des voyages parfois à la recherche de soi, de réponses à des questionnements de sens, de fond…

 

Et puis à un moment :

  • parce que la famille manque,
  • parce que le pays manque,
  • parce que les contrats s’arrêtent,
  • parce que le Covid,
  • parce que divorce,
  • parce que plein de choses en fait,

le Retour en France s’amorce et la recherche d’emploi au retour en France avec lui.

Et là, certains vont « juste » :

  • retourner travailler au siège de leur entreprise, je dis bien juste parce que l’adaptation n’est pas toujours si simple comme j’en parle dans l’article dédié à cette question
  • d’autres vont « juste » encore chercher du boulot dans leur domaine. Il faudra tout de même revendre les expériences à l’étranger, se demander ce qu’ils peuvent apporter en France, se repositionner …

et d’autres vont penser reconversion, changement de voie.

 

Qui sont ceux qui veulent se reconvertir au retour en France ?

Ceux et celles qui veulent se reconvertir au Retour en France n’ont pas « un profil » type : non il n’y a pas spécifiquement de crise de la quarantaine ou du quart de vie, oui il y a des hommes et des femmes qui travaillaient en expatriation, des femmes qui suivaient ( je n’ai pas encore travaillé avec un conjoint suiveur masculin mais ça pourrait !).

Tous les profils ont en commun :

  • au moment où ils font un arrêt dans leur carrière pour aller rechercher de l’emploi en France, de « profiter » de cette pause pour une introspection plus poussée

 

  • à un moment où ils font une pause pour identifier les entreprises où ils vont postuler, de se rendre compte qu’ils n’ont pas forcément envie de refaire « comme avant ».

Pourquoi penser reconversion au retour en France ? 


Les raisons d’une réflexion sur sa future activité professionnelle peuvent être nombreuses :

 

  • Garder un équilibre vie pro / vie perso au retour en France

On peut en expatriation, surtout pour le conjoint suiveur, avoir eu un meilleur équilibre pro /perso. Et dans ce cas,  au Retour en France on peut vouloir (pour le dire un peu trivialement) travailler & continuer à voir ses enfants !!

Cela a été mon cas. Après un travail de consultante en marketing en France et une 1ère expatriation aux Pays-Bas, quand nous sommes rentrés en France, je n’ai pas voulu retrouver le rythme infernal « d’avant ». J’avais expérimenté et connu une autre vie, dans laquelle je voyais mes enfants grandir et je ne voulais pas revenir complètement en arrière. J’ai pour ma part demandé un 4/5 au retour n’osant pas à ce moment la reconversion complète.

C’est un sujet récurrent des discussions que j’ai avec les personnes qui rentrent en France : quel type de poste, d’entreprise, de rythme pour respecter les envies sur ce thème ? Et cela peut entrainer un changement complet de carrière.

A découvrir aussi :  Démissionner de l'Education Nationale au retour en France, portrait d'Annabel

 

  • Mettre à profit les nouvelles compétences développées en expatriation

Il peut avoir envie de garder l’utilisation de l’anglais, du management multiculturel dans son quotidien professionnel.

Il peut y avoir des découvertes de choses vraiment différentes / nouvelles dans des domaines éloignés de la formation de départ aussi qui questionnent :

  • Vous avez pu faire du bénévolat, travailler dans des écoles, suivre des formations … qui n’ont pas de rapport avec votre profil de départ et vous demander que faire de tout ça au retour !

 

  • Il y a aussi des « métiers de l’expat » qui s’exercent mal au retour,

Les personnes qui ont pu être professeur de Français Langue Étrangère s’interroge sur une reconversion parce qu’il existe peu de poste au retour,

ou les personnes qui ont pu être professeur en local aussi en se demandant si elles doivent passer le concours ou faire autre chose.

  • parce qu’il y a aussi des choses qu’on teste en expat pour se rendre compte que ce n’est pas complètement pour nous mais qui ouvrent des portes nouvelles tout de même …

Et après tous ces changements, il semble compliqué de « juste » retourner faire comme avant mais du coup quoi faire d’autres ? Avec ces nouvelles compétences qui donnent tout de même d’autres envies ?

 

  • Changer parce qu’on a changé !

Et puis pour certains l’expatriation, les voyages ont été l’occasion de prises de conscience, de découvertes tellement fortes et importantes qu’il n’est pas question de retourner dans son poste d’avant.

L’expatriation est un moment où, loin des siens, loin de son train train quotidien, dans un rythme différent on se découvre, on apprend à se connaître et on peut alors changer, oser et avoir envie d’autres choses.

Il y a aussi  parfois des envies de changer « le monde » face à des prises de conscience mais quoi, comment ? Et est-ce que cela peut se faire de retour en France ou faudra-t-il repartir ?


POURQUOI SE RECONVERTIR AU RETOUR EN FRANCE

Comment préparer sa reconversion au retour en France ? 

grille projet AH accompagnement

Quand préparer sa reconversion quand on rentre en France ?

C’est une des principales questions que vous me posez dans les calls découvertes : est-ce que je dois préparer le projet avant de rentrer, combien de temps avant… ?

Alors il n’y a pas de réponse parfaite parce que cela va dépendre du projet sur lequel vous allez aboutir mais quelques indications pour vous aider :

  • les accompagnements TROUVER SA VOIE que je propose durent en moyenne 6 mois qui permettent d’aboutir à un projet professionnel défini, précis « ficelé ». Tout ce travail sur le projet PEUT PARFAITEMENT être initié avant le retour quand vous êtes encore en poste si c’est le cas par exemple.

 

  • Quand un projet est défini s’il ne demande pas de reprise d’études, il ne reste alors que l’écriture des CV, LinkedIn etc. (vous aimez aussi le « que » de cette phrase !!). Ce qui n’est pas le plus long quand vous avez fait un travail sur vous avant. L’envoi de CV peut commencer environ 3/4 mois avant votre retour. (Je vous laisse lire l’article sur la recherche d’emploi au retour en France pour plus de détails sur toutes ces questions sur lesquelles notamment des recruteurs m’ont répondu.)

Donc dans ce cas on peut imaginer commencer à préparer sa reconversion après son expatriation 6/8 mois avant le retour par exemple.

A découvrir aussi :  Reconversion en sophrologie : témoignage de Catherine

Évidemment si vous décidez de créer une société ou  de reprendre des études, il faudra plus de temps avant le retour à l’emploi. Il est alors possible, et c’est ce que je propose dans les accompagnements, d’envisager les choses  en 2 étapes :

  • un retour à l’emploi pour un retour en France rapide
  • un projet de reconversion plus long terme

 

Comment avancer sur son projet ?

Ici beaucoup de choses sont communes avec les questionnements autour d’une reconversion « classique ».

En effet, pour trouver un projet professionnel qui vous épanouira, j’ai mis au point la méthode des 3 curseurs qui vous fait travailler sur 3 composantes :

  • le QUOI : ce que vous aimez faire
  • le POURQUOI : vos centres d’intérêts, les domaines dans lesquels vous pourriez vous épanouir
  • le COMMENT : vos contraintes, le type d’entreprise, etc.

C’est principalement sur le COMMENT que la prise en compte de votre expatriation et de votre retour en France va jouer un rôle : où souhaitez-vous rentrer, quand, les contraintes travail/logement/école …, ?
Et c’est là qu’il peut être le plus important si vous vous faites accompagner de le faire avec une personne qui comprend ce que vous vivez et les interrogations et doutes que vous avez au Retour pour vous aider à les traverser.

 

Alors prêt pour lancer votre reconversion ? Vous pouvez commencer la réflexion :

Et si vous vous sentez bloqué, si vous avez besoin de soutien pour avancer, les accompagnements TROUVER SA VOIE sont fait pour vous : n’hésitez pas à prendre un RDV Diagnostic pour voir si nous sommes faits pour avancer ensemble !


 

 

UNE CHECK LIST ET MES MEILLEURS TIPS !

 

Pour vous faciliter la tâche, je vous ai concocté un joli guide avec des coeurs et des sourires avec les liens vers les principaux sites pour la sécu, la CAF, la voiture …

et mes coups de coeur et conseils perso pour les enfants, la bouffe, … !

guide check liste retour en france 2 (2)


Ne ratez pas les prochains articles  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !




Aller plus loin

Vous avez envie d’aller plus loin pour trouver ou retrouver votre voie, pour connaître vos forces, vos motivations, pour apprendre à vous vendre…

Je peux vous aider dans des accompagnements personnalisés en ligne. Prenez RDV pour une séance diagnostic OFFERTE pour voir ensemble quel accompagnement vous permettrait de répondre à vos questions


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2020

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*