clem-onojeghuo-YNJsPkeVbsg-unsplash

Reconversion : faut-il attendre LE déclic ?

Reconversion : j’attends le déclic … comme un miracle ?!

Quand vous m’appelez dans les RDV découverte pour me parler de vos envies de reconversion, vous évoquez souvent de ce fameux « déclic » : je veux changer de voie, je cherche quoi faire d’autres, je réfléchis mais je n’ai pas de « déclic ».

Alors oui, certains lors d’une envie de changement professionnel vont avoir une envie forte, un désir enfoui qui émerge mais d’autres, nombreux, vont être dans le flou

Et c’est ici qu’on peut attendre le « fameux » déclic ! et j’avais donc envie aujourd’hui de parler de ce déclic … pour le démystifier !

Alors c’est parti, comment vient le déclic de la reconversion ? Assis tranquille dans son canapé … ou pas ?!


Reconversion : ici c’est la voix !


Le 1er « mythe » auquel je voudrais m’attaquer est celui de la « petite voix » !

Mais si vous savez la petite voix qui est en vous et qu’il suffit d’écouter tranquillement assis sur son canapé et qui va parler pour vous dire quoi faire 🙂

Celle dont on vous parle quand vous dites que vous êtes perdu et qu’on vous dit « écoute ta petite voix », « la réponse est en toi » !

Je trouve cette réponse personnellement aussi utile (et irritante!) que de dire à quelqu’un célibataire depuis un moment « l’amour arrivera quand tu ne t’y attends pas »…

Ca m’a toujours donné des envies de meurtre ces petites phrases conseil toutes prêtes !

 

Alors souvent si vous êtes perdu, oui la réponse est en vous, dans le sens où c’est à vous d’agir, de partir à la recherche de ce qu’il vous faut.

Mais il ne suffit pas de juste s’asseoir et écouter : « ouou la petite voix, qu’est ce que je dois faire dans la vie ? ».

Vous n’allez pas là tranquillement avoir un « déclic » tout à coup, une apparition divine, un métier qui vous tombe du ciel comme une révélation « mais oui bien sûr c’est exactement ça qu’il faut que je fasse » !

 

Alors comme aller à l’écoute de sa petite voix quand le GPS semble casser ? On regarde ça maintenant !

AH ACCOMPAGNEMENT declic petite voix reconversion

Pour trouver sa voie, il faut se mettre en action


Copie de AH Accompagnement reconversion action

Si vous lisez les témoignages de reconversion notamment ceux que je partage, les personnes qui ont trouvé leur voie n’ont pas eu une révélation qui leur est tombée dessus sans qu’ils s’y attendent !

Ils sont allés à la recherche de leur projet plutôt qu’il ne leur est tombé dessus de manière fortuite.

Je vous partage ici donc ici quelques unes des méthodes pour trouver un nouveau projet professionnel, une idée enthousiasmante, votre futur métier !

 

Tester des choses avant de trouver sa voie

Si je prends le témoignage récent d’Anne et de reconversion en professeur des écoles, elle explique qu’elle s’est cherchée pendant un moment, s’est sentie paumée, a tenté des choses avant d’avoir effectivement à un moment l’impression de trouver enfin la bonne idée.

 

Pourquoi ce déclic pour le métier de professeur des écoles ?

Je pense qu’à force de chercher ta voie, il y a 2 choses qui se créent en toi :

  • Même si tu te casses les dents tous les 3 jours, tu acquières malgré tout la conviction que tu peux te relever à chaque fois, puisque tu l’as fait ! Tu prends confiance en toi et en tes capacités à rebondir. Cela ouvre ton champ des possibles, réduis tes obstacles mentaux intérieurs. Sans peur, je pouvais véritablement envisager des choses totalement inconnues, sortir de ma zone de confort.
  • Ensuite il y a un cheminement intérieur qui se fait tout au long de tes tentatives et de ce qu’on perçoit souvent comme des échecs : en réalité, inconsciemment ça pousse tout doucement, sans que tu le saches, à l’intérieur de toi. Le cerveau travaille et toutes les pièces du puzzle s’assemblent peu à peu. Puis un jour, par hasard, à la mille et unième tentative de trouver ta voie, il y a un déclic. Ça n’est pas une forcément une révélation du jour au lendemain, mais tout d’un coup les pièces s’emboîtent.
A découvrir aussi :  Reconversion en sophrologie : témoignage de Catherine

 

Voyager pour se découvrir, mieux se connaître

Sacha nous raconte dans son témoignage de reconversion en ébéniste d’art  comment les voyages lui ont permis d’y voir plus clair et de trouver ce qui serait sa reconversion.

 

Alors comment passer de la Banque de France à ébéniste alors !?

Je suis parti faire un tour du monde d’un an en sac à dos.

Et là, loin de l’inertie du quotidien, en voyageant j’ai pu me découvrir un peu plus.

Je ne m’étais jamais vu créatif par exemple alors que j’ai toujours beaucoup aimé dessiner. Mais je ne l’assumais pas vraiment.

Dans les pays que j’ai traversés, essentiellement des pays en développement, j’ai vu des gens travailler avec leurs mains et ça m’a plu.

Et puis j’ai voyagé pendant 2 mois avec un couple de psy et artiste qui m’ont beaucoup permis d’évoluer.

 

Les rencontres, les opportunités qui font naitre des projets

Pauline a ouvert une maison d’hôtes et une boutique zéro déchet dans Paris .

Au départ, pour elle une envie de reconversion professionnelle mais sans idée précise à part celle d’être plus en phase avec ses valeurs et la planète. Et puis un jour, une « rencontre » !

 

Et là il y a donc une rencontre comme je le disais en introduction !

Oui on cherchait à déménager dans Paris avec mon compagnon.

On a vu l’annonce d’une maison qui nous plaisait, on s’est dit « qui a les moyens d’acheter ça » mais on l’a visitée, juste pour rigoler.

Le lendemain mon compagnon avait cogité toute la nuit et me proposait de l’acheter pour en faire quelque chose. Il avait une idée de faire un business à l’intérieur pour pouvoir en vivre.

On a beaucoup discuté et décidé de faire une maison d’hôtes. L’idée est donc venue d’abord d’un projet personnel : vivre dans paris et avoir un jardin !

 

Se faire accompagner pour faire mûrir son projet de reconversion

Et puis bien sûr il est possible de trouver sa voie en se faisant accompagner.

 

Aurélie qui s’est lancée dans l’immobilier nous dit par exemple.

Et alors comment as-tu fait pour choisir entre les 2 projets ? Au hasard ou pas ?!

Non, c’était un peu le fouillis dans ma tête !

Je savais qu’il fallait me faire accompagner, j’ai démarré un accompagnement avec une personne qu’on m’avait recommandée.

Je crois que j’avais vraiment besoin de ce cadre, un process établi.

C’était très rassurant pour moi.


Nouveau job : j’attends le déclic comme le coup de foudre !


reconversion et déclic AH Accompagnement

Donc dans la 1ère partie d’une reconversion, d’un changement de voie qui consiste à trouver un futur projet, si vous n’avez pas d’idées, trop d’idées, si c’est le fouillis … le déclic va rarement venir d’un coup, il va falloir aller à sa recherche.

Mais dans la suite, quand vous avez un projet qui vous plait et qu’il s’agit d’aller le mettre en place, l’idée du « déclic » réapparaît chez certains. 

Il y a ici une envie de dire mais oui bien sûr c’est lui, c’est moi, un peu de musique de comédie romantique derrière tout ça : love at first sight, le coup de foudre.

Parfois certains me disent qu’ils sont déçus si le projet n’est pas assez différent de leur univers, s’ils y avaient « déjà » pensé, ils voudraient de l’exotisme, du truc fou !

Et là encore pour moi ce déclic coup de foudre est un mythe … désolée d’être la rabat joie de service !

 

Je m’explique ! Dans un accompagnement, je vous fais travailler un projet :

  • dont vous avez très envie côté COEUR, qui vous motive, qui colle à vos valeurs, à votre pourquoi
  • MAIS qui est aussi concret, réalisable, faisable, tenable … côté TETE !
A découvrir aussi :  Auto-coaching : si vous voulez changer de job !

Parce que je ne suis pas love coach et qu’il s’agit de vous faire travailler un projet dans la réalité du marché, de votre équilibre de vie, de vos envies. Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles comme j’aime à vous les répéter !

Alors il est évidemment clé que vous soyez TRES motivé par le projet,

  • s’il est « tiédasse », s’il vous donne peu envie, vous n’allez pas avoir l’énergie pour faire les changements nécessaires d’une part,
  • et puis surtout il est dommage de quitter un job qu’on aime pas pour un truc qu’on aime bof d’autre part !

Mais il n’y a pas forcément besoin d’avoir un déclic comme un coup de foudre, vous pouvez aussi tenter les choses, avancer pas à pas et que l’amour naisse au fur et à mesure !

Pour rester sur l’image du coup de foudre amoureux, il ne s’agit pas d’aller dans une histoire de « raison » mais pas non plus de quitter son couple et de partir à l’opposé total parce que ça à l’air tout fou tout nouveau … SI vous vous ennuyiez dans votre couple avec un banquier à la cinquantaine, il peut être tentant de partir avec un jeune artiste fou trop beau 😉

Mais vous allez peut-être à un moment vous rendre compte qu’en fait, vous aimez aussi un peu le calme et la sécurité ! Bon j’ai un peu caricaturé mais vous voyez l’idée !

Et pour prendre une autre image et après promis j’arrête ! On connaît tous des personnes qui cherchent à déménager depuis 5 ans et n’ont pas trouvé parce qu’ils cherchent l’achat « coup de coeur ». 

 

Je vous livre pour terminer une conviction quand on attend trop ce « déclic ». Je ressens souvent derrière cette attente de déclic, une excuse pour ne pas agir : j’attends le déclic … et en attendant je ne fais rien ! Mais ce n’est que mon avis !


Envie d’avancer sur votre projet de reconversion sans tarder ? 

Vous pouvez commencer la réflexion :

Et si vous vous sentez bloqué, si vous avez besoin de soutien pour avancer, le PROGRAMME TROUVER SA VOIE est là  pour vous : n’hésitez pas à prendre un RDV Diagnostic pour voir si nous sommes faits pour avancer ensemble !

Dans un accompagnement, on part à la découverte de soi comme dans un voyage, on teste des choses, on saisit des opportunités, on va plus loin et plus vite !


Ne ratez pas les prochains articles  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !




Aller plus loin

Vous avez envie d’aller plus loin pour trouver ou retrouver votre voie, pour connaître vos forces, vos motivations, pour apprendre à vous vendre…

Je peux vous aider dans des accompagnements personnalisés en ligne. Prenez RDV pour une séance diagnostic OFFERTE pour voir ensemble quel accompagnement vous permettrait de répondre à vos questions


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2021

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*