cage doree quitter travail

Je n’arrive pas à quitter mon job : le piège de « la cage dorée »

Il existe mille situations qui peuvent vous faire dire, ou ressentir, que vous n’arrivez pas à quitter votre travail.

Que ce soit en raison de contraintes financières, d’obligations familiales ou de la peur de l’inconnu, de nombreuses personnes se retrouvent dans cette situation.

Aujourd’hui, j’ai eu envie de vous parler d’une de ces situations, appelée « la cage dorée ».

Elle peut être particulièrement dangereuse parce qu’elle amène beaucoup de culpabilité. Je vous propose donc de :

  • comprendre ce qu’est la cage dorée 
  • comprendre le danger de cette cage dorée
  • et connaître les pistes pour s’en sortir pour oser (ou pas) changer d’entreprise, de job, voire de voie !


Qu’est-ce que la « cage dorée » ?

piege job cage doree

Qu’est-ce que la Cage Dorée ?

 

La « cage dorée » est une expression qui décrit une situation dans laquelle une personne se sent piégée dans une carrière qui semble prospère de l’extérieur, mais qui peut être étouffante et insatisfaisante de l’intérieur.

Cela se produit souvent lorsque quelqu’un a :

  • un salaire élevé,
  • des avantages matériels : horaires, etc.
  • et/ou une reconnaissance professionnelle

mais qu’il se sent prisonnier de cette situation, qui ne lui convient plus, incapable de poursuivre d’autres passions ou de trouver un équilibre entre sa vie professionnelle et sa vie personnelle.

 

LA METHODE DES 3 CURSEURS AH ACCOMPAGNEMENT

La cage dorée touche le COMMENT

Pour vous accompagner à trouver un projet professionnel épanouissant, j’ai créé la méthode des 3 curseurs qui sépare 3 composantes de notre vie professionnelle :

  • le QUOI : ce que nous faisons au travail, nos tâches
  • le POURQUOI : le domaine d’activité, le sens, les valeurs
  • le COMMENT : le salaire, les collègues, les avantages (CE, RTT, télétravail, facilité à prendre des jours…), temps de trajet…

 

La Cage Dorée va vous toucher quand le COMMENT est OK, mais pas le reste :

  • vous n’êtes plus forcément en phase avec votre activité, que vous ne trouvez plus de sens
  • vous vous ennuyez, vous n’apprenez plus rien
  • vous n’aimez pas ce que vous faites

MAIS DONC

  • vous êtes bien payé et/ou
  • votre manager est top et/ou
  • vos collègues sont chouettes et/ou
  • vous avez une souplesse d’organisation et/ou
  • vous avez un poste qui fait whaou ….

 

Vous avez l’impression, ou votre entourage vous dit, que vous avez de la chance avec toutes ces conditions matérielles réunies, mais vous n’êtes pas heureux au travail.

Tous ces avantages sont comme un piège difficile à quitter.

Pourquoi la cage dorée vous empêche-t-elle de quitter votre travail ?

 

Au final plusieurs facteurs vont se mêler et vous bloquer dans cette cage :

 

La pression sociale

La société nous pousse souvent à rechercher la réussite matérielle et la sécurité financière à tout prix. La pression sociale peut nous amener à choisir des carrières lucratives, même si elles ne nous épanouissent pas réellement.

 

La crainte financière

L’attachement à l’argent, la peur de se mettre en danger financier, les pensées limitantes (il n’y a qu’ici que je peux gagner autant…) peuvent nous conduire à rester dans des emplois bien rémunérés, mais peu satisfaisants, par peur de perdre notre niveau de vie.

 

La peur de l’échec

La peur de l’échec peut vous empêcher de tenter un quelconque changement. Nous préférons rester dans notre « zone de confort », même si elle est étouffante.

 

L’absence de vision du futur

Une mauvaise planification de carrière peut nous amener à nous retrouver coincés dans une situation professionnelle peu satisfaisante : vous n’avez aucune idée de ce que vous pourriez faire d’autre.


Les risques de rester enfermé dans votre cage dorée ? 

3 out

Rester dans un métier qui ne vous épanouit plus, dans lequel vous ne vous sentez plus aligné pour les « mauvaises » raisons peut avoir des conséquences sur le plan personnel et professionnel et petit à petit développer un des « out » :

 

Le brown out est une condition de désengagement au travail caractérisée par une perte d’intérêt et de motivation envers ses tâches professionnelles.

Il ne résulte pas d’une surcharge de travail, mais plutôt d’un manque de sens et de pertinence dans ses responsabilités.

 

Le burn-out est un état d’épuisement professionnel sévère, caractérisé par un épuisement physique, émotionnel et mental résultant d’une exposition prolongée au stress chronique au travail.

Les personnes atteintes de burn-out éprouvent souvent une perte de motivation, de l’irritabilité, de l’insomnie et une baisse de l’estime de soi.

 

  • Le bore out : l’ennui au travail 

Le bore out est un état de désengagement et d’ennui extrême au travail, souvent causé par une surcharge de tâches monotones, répétitives et peu stimulantes. Contrairement au burn-out, il résulte de l’insuffisance de travail, ce qui peut entraîner une perte de motivation, une dépression légère et une détérioration de la santé mentale.

Les personnes atteintes de bore out ont souvent l’impression de perdre leur temps au travail et cherchent désespérément des tâches significatives pour se sentir plus productives. 

 

Et au final, du ressentiment envers votre travail risque de s’étendre à d’autres aspects de votre vie, affectant vos relations familiales et amicales.

Comment se défaire du piège de la cage dorée

et réussir à quitter un travail qui coche « toutes les cases » ?

Il est évidemment possible de sortir de cette situation si vous vous sentez pris au piège.

 

Avancez pas à pas pour gravir la montagne !

Pour oser changer, il faut aussi savoir vers où aller !

Et c’est souvent là que les choses se compliquent parce que le chemin paraît énorme, on voit une montagne à franchir.

Alors, comme le cerveau n’aime pas trop le changement, il est « facile » de se dire « au bah, ma situation n’est pas horrible » « et puis de toute façon, on sait ce qu’on quitte et pas ce qu’on gagne » et hop, je reste dans ma cage dorée !

 

Donc pour réussir à quitter une entreprise, faites les choses en suivant la méthode des petits pas. 

Pour cela, je vous propose deux étapes pour commencer : une évaluation détaillée de la situation puis d’aller affronter vos peurs et vos doutes.

 

 

Vos critères d’épanouissement

J’appelle ma méthode d’accompagnement la méthode des 3 curseurs© parce que trouver un projet épanouissant passe par un alignement des curseurs pour VOUS aujourd’hui.

Il s’agit donc pour commencer de réfléchir à ce que vous souhaitez dans votre vie professionnelle, à vos priorités.

Et pour cela à réfléchir à TOUS vos critères, pas uniquement matériels donc, mais aussi :

  • ce que vous souhaitez faire
  • les domaines, le sens …
  • et bien sûr aussi le matériel

Affronter vos peurs

Sur les aspects matériels :

  • listez tout ce que vous avez dans votre poste actuel qui est donc important pour vous et que vous avez peur de perdre
  • en face de chacune de ces peurs, notez ce que vous pouvez faire pour aller la challenger

 

Par exemple :

  • j’ai peur de ne jamais retrouver ce salaire dans une autre entreprise 
    • regardez des offres d’emploi dans votre secteur, contactez des personnes qui font le même travail et demandez leur salaire …
    • quels sont vos besoins financiers vs le plaisir au travail, pouvez-vous (voulez-vous) baisser un peu vos revenus ? Allez lire l’article sur ce thème pour vous aider.
  • j’ai peur de ne pas avoir la même souplesse horaire 
    • les accords de télétravail se sont beaucoup développés, regardez là aussi des offres, le full remote, etc.

Pour aller plus loin

Le sentiment de ne pas pouvoir quitter son travail est une situation difficile, mais il est important de se rappeler que vous avez le pouvoir de changer votre situation.

Si le message n’est pas de tout plaquer pour des chèvres dans le Larzac, il est possible de sortir de la cage dorée en prenant le temps de creuser vos envies.

Pour comprendre si vous pouvez améliorer la situation en interne et ainsi garder les chouettes conditions de travail

ou si vous devriez plutôt penser à changer de poste, je vous propose de commencer par ce test :

Si vous avez besoin d’aller plus loin, d’un accompagnement pour retrouver le sourire au travail, vous pouvez retrouver les programmes par ici :

logo ah accompagnement (150 × 150 px) (500 × 500 px)

Ne ratez pas les prochains articles, un mail toutes les semaines avec le nouvel article, un coup de coeur, un exercice, un partage pour avancer  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !

AH ACCOMPAGNEMENT SEPT 2021

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles J’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Tags: No tags

Comments are closed.