CHOISIR UN METIER

5 techniques pour répondre à la question « quel métier me correspond » ?

L’envie de changement

quel métier choisir

  • Parce qu’on s’ennuie, c’est le bore-out
  • Parce qu’on a perdu le sens au travail, c’est le brown-out
  • Parce qu’on travaille trop, c’est  le burn out
  • Parce que l’ambiance est mauvaise, le salaire trop bas, le trajet trop long aussi parfois …
  • Parce qu’il arrive des événements extérieurs : déménagement, licenciement … qui forcent à se poser

Bref, quelles que soient les raisons, on se retrouve parfois à se poser la question à 30, 40, 50 ans « pour quel métier suis-je fait ? ».

Vous venez vers moi avec cette question, parfois une petite idée, parfois aucune.

Je lis aussi sur certains groupes de partage cette question comme une bouée jetée à la mer « j’étais -infirmière / restaurateur – je veux changer, quel autre métier puis-je faire ? ».

Alors il n’y a évidemment pas de réponses types, et je n’ai malheureusement pas de bouton clic qui vous donnera la réponse en 2 mn… mais je vous propose dans cet article 5 techniques auxquelles on pense souvent quand on a envie de changement, et je vous dis pourquoi elles peuvent marcher… ou pas !


La technique du pas de côté pour changer de métier


la technique du pas de côté

Qu’est ce que c’est ?

 

On voit évidemment beaucoup dans la presse, à la télé des cadres qui quittent tout et partent ouvrir une épicerie responsable en province…

Mais on n’est pas forcé de faire un virage toujours énorme pour aller mieux.

La technique que j’appelle du pas de côté est celle qui consiste à rester dans son métier mais à changer de domaine. 

Ex : vous êtes secrétaire dans l’automobile, vous n’en pouvez plus.

Votre passion : les livres

Plutôt que de penser tout de suite à passer les concours de bibliothécaire… vous pouvez commencer à postuler comme secrétaire dans le secteur culturel. 

C’est une « technique » qui parait simple et à laquelle on pense souvent ou qui est souvent recommandée car peu risquée.

Pour autant elle ne fonctionne pas pour tout le monde et comporte tout de même quelques « risques ».

 

Ca marche si :

Ca marche si vous aimez ce que vous faites dans votre quotidien !

Pour reprendre ma méthode des 3 curseurs, ou du « QUOI / POURQUOI / COMMENT », de manière un peu rapide, je décompose le travail entre :

  • ce que vous faites de vos journées : le QUOI vos activités, tâches, missions
  • le domaine d’activités, les valeurs… : le POURQUOI
  • le salaire, le management, etc : le COMMENT

Pour que la stratégie du pas de côté fonctionne, il faut donc que vous aimiez ce que vous faites mais pas le domaine, sinon vous n’allez que déplacer le problème.

Et le risque est de mettre de l’énergie à changer de secteur, repasser des entretiens… et vous dire au bout de quelques mois que vous n’aimez toujours pas votre travail … et que vous avez un problème, que vous n’êtes jamais content, etc. Et vous aurez perdu du temps et de l’énergie.

 

Je tente ou pas ?

Il s’agit donc de bien faire l’état des lieux au départ, de bien comprendre ce qui ne va pas : 

  • est-ce que vous n’aimez pas ce que vous faites de vos journées : de la compta, du marketing, être documentaliste, être ingénieur…
  • ou vos collègues, votre manager
  • ou la manière dont vous travaillez : en freelance, dans une grosse boîte, …
  • ou ce pour quoi vous travaillez : le secteur automobile, les yaourts, …

Pour démêler tout ça :


REVES PROFESSIONNELS

2. La technique « des rêves les plus fous »

 

Qu’est-ce-que c’est ?

Il s’agit ici de vous laisser aller pour comprendre ce qui vous fait vibrer au plus profond de vous.

Vous pouvez vous poser 2 questions :

  • Que rêviez-vous de faire enfant ?
  • Et si aujourd’hui tout était possible ? Vous n’avez aucune contrainte financière, familiale, … vous pouvez tout réaliser : que feriez-vous ? Décrivez précisément ce que vous voyez, où êtes-vous, que faites-vous, quelles couleurs vous entourent, qui vous entoure… ?
VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Le burn out : pourquoi et comment ? Article invité Florence Beuken

 

Ca marche si :

Vous arrivez un peu à lâcher-prise !

Et ce n’est pas donner à tout le monde, je le vois bien dans les accompagnements 🙂

Ces exercices où l’on dit parfois aussi « la réponse est en toi, écoute toi » vous bloque encore plus et je souris avec vous de dire « et vous n’entendez rien non !! ».

Évidemment la réponse est en vous mais parfois il vous est difficile de la trouver donc et il est utile d’avoir des supports pour la chercher, si vous avez du mal à écouter vos rêves d’enfants, il existe d’autres manières d’avancer, détendez-vous !

Un article pour vous aider : je veux changer de métier mais j’ai pas d’idées !

 

Je tente ou pas cette méthode pour changer de métier ?

Oui MAIS en prenant le temps de ne pas se précipiter et de remettre de la réalité.

Donc maintenant si on repose les pieds sur terre :

  • Quelles étapes pour aller vers ces rêves ?
  • Quels sont les défauts de ces projets : non il n’y a pas de job idéal et il est important de voir les aspects négatifs avant de se lancer !

 


Besoin d’un peu d’aide pour avancer ?!




man-couple-people-woman

3. La technique « du repoussoir »

Qu’est-ce que c’est ?

Ici souvent vous savez bien répondre parce qu’on sait bien souvent ce qu’on ne veut plus avant de savoir ce qu’on veut !

Qu’est-ce que vous détestez dans votre poste actuel, dans les autres, dans ce que vous avez pu faire dans votre vie ?

Et que vous ne voulez plus JAMAIS faire ?

 

Ca marche si : 

Vous ne faites pas que ça ! Il peut être intéressant de lister tout ce qu’on ne veut pas mais il va falloir passer du temps sur ce que vous voulez et c’est souvent le plus difficile !

 

Je tente ou pas cette méthode de reconversion ?

Oui pour commencer la réflexion et aussi penser à des choses pratiques !

Qu’est-ce que cela implique comme choix de métier ? comme type d’environnement ? d’entreprise ?

 

Ex : je ne veux plus jamais travailler le week-end

Conséquences : les métiers dans les commerces et les hôpitaux ne sont probablement pas faits pour moi …



FIL ROUGE PROFESSIONNEL

4. La technique « du fil rouge professionnel » pour trouver son futur métier

 

Qu’est-ce que c’est ?

C’est une méthode un peu plus compliquée mais à mon sens beaucoup plus intéressante ! Il s’agit ici de trouver « votre fil rouge », ce qui relie vos expériences professionnelles et personnelles.

 

Ca marche si :

La technique marche tout le temps pour trouver des pistes de reconversion car elle permet de « dévoiler » votre QUOI, ce que vous aimez faire : aider, réfléchir…

Mais c’est un exercice qu’il est souvent difficile de faire seul(e).

 

Je tente ou pas ?

Triple oui !

Quelques questions pour vous aider :

Qu’avez-vous aimé dans vos postes, dans vos expériences de vie, bénévolat, … ?

Décrivez ce qui vous a plu. On n’aime pas tous les mêmes choses pour les mêmes métiers.

Est-ce que vous voyez un fil rouge ? Quelque chose qui vous anime ?

Si vous ne le retrouvez dans votre poste actuel, est ce que vous voyez cette chose qui vous anime ailleurs dans votre vie et que vous pourriez avoir dans d’autres emplois ?

Le guide des 3 curseurs peut vous aider à aller plus loin sur cette question.

 


baby-twins-brother-and-sister-one-hundred-days

5. La technique des jumeaux

 

Qu’est-ce que c’est ?

C’est l’exercice que vous cherchez à faire quand vous demandez « j’ai fait telles études, tel métier et je veux en changer, que me conseillez-vous ? ». Comme si la personne qui a le même parcours au départ et qui se reconvertit va forcément se reconvertir comme vous.

Cela peut effectivement vous donner des idées, il existe ainsi des sites qui donne des parcours de reconversion et qui peuvent être utiles pour trouver son métier ou des idées.

VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Retour en France et reconversion professionnelle

 

Ca marche si :

S’il n’est pas forcément intéressant de se demander ce que les gens qui faisaient tel métier vont faire ensuite (puisque vous n’avez pas forcément envie de changer pour les mêmes raisons), il peut néanmoins être intéressant d’utiliser ce raisonnement de jumeaux.

Les tests « Central Test » que j’utilise par exemple peuvent vous dire « les personnes qui ont le même profil que vous font ce métier là ».

Vous avez alors une liste de métiers qui correspondent à ce que vous savez/aimez/pouvez faire et pourrez ainsi vraiment répondre à la question « quel métier me correspond » avec dans le détail vos forces et vos faiblesses par type de métier.

Le test Profil Pro 2 de Central Test utilisé notamment en recrutement et dans mes bilans

 

Je tente cette méthode ou pas ?

Oui cette méthode est utile mais :

  • pas comme méthode miracle, elle vous permet de mieux vous connaître, de penser à des métiers auxquels vous n’auriez pas pensé, de valider des projets… MAIS vous ne pouvez pas tout faire avec un test magique 😉
  • un test ne peut pas mettre votre COMMENT par exemple : conditions de vie, lieu de vie, enfants… et c’est aussi important !


Conclusion

Aucune de ces méthodes n’est une méthode « miracle », certaines vous fonctionner pour vous mais pas pour votre voisin !

Elles sont pour certaines complémentaires.

Alors prenez le temps de voir ce qui vous permet d’avancer, ce qui fonctionne le mieux pour vous, parce qu’il n’existe malheureusement (comme pour les régimes, quelle tristesse !!) pas de recette miracle mais du sur-mesure !

Je donne dans mes articles, dans mon guide OFFERT, des pistes pour vous aider à avancer seuls : mes cadeaux !. Pour certains cela est suffisant, ils arrivent alors à trouver le chemin !

Pour d’autres, cela reste encore un peu flou, vous vous sentez encore perdu sans savoir vraiment par quoi commencer.

L’accompagnement est alors utile pour aller plus loin, pour être challengé, boosté, soutenu.

Un regard extérieur et bienveillant mais aussi un guide à suivre pour ne pas se perdre et arrêter parce que vous ne savez plus par quel bout prendre toutes ses idées qui vous viennent !

Un accompagnement permet de suivre une méthode pas à pas guidée et d’être sûr d’aller au bout de la démarche. Il permet aussi d’aller plus loin avec des tests poussés qui ne peuvent être faits seuls sur internet.

Tout le détail des accompagnements ici

Vous pouvez aussi aller plus loin dans votre réfléxion avec 15 exercices pour Trouver votre voie et un guide à Télécharger : c’est ici 

1( exercices pour trouver sa voie

Ne ratez pas les prochains articles  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !



Aller plus loin

Vous avez envie d’aller plus loin pour trouver ou retrouver votre voie, pour connaître vos forces, vos motivations, pour apprendre à vous vendre…

Je peux vous aider dans des accompagnements personnalisés en ligne. Prenez RDV pour une séance diagnostic OFFERTE pour voir ensemble quel accompagnement vous permettrait de répondre à vos questions


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amené à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*