lucie rondelet formation redaction web reconversion

Quelle formation pour une reconversion en rédaction web ?

Le choix de la formation est cruciale lors d’une reconversion : vous avez souvent peu de temps, peu de moyens, et il s’agit bien à la fin d’avoir eu une formation de qualité sur le cœur métier, mais aussi sur la manière d’en vivre.

En complément des interviews de reconversion, je vous propose donc depuis quelques mois, comme avec Maïlys  Dorn pour les formations en architecture d’intérieur ou Alex Panza pour une formation en cuisine, des échanges avec des créateurs / créatrices de formations qui selon moi répondent à ces critères.

Je suis ainsi ravie de vous faire découvrir, si vous ne la connaissez pas encore, Lucie Rondelet pour votre choix de formation rédaction web dans le cadre de votre reconversion. Je dis bien, si vous ne la connaissez pas encore, puisque Lucie est LA référence de ce domaine !


La découverte de la rédaction web


redaction web formation

Bonjour Lucie, alors pour commencer, comme le métier de rédacteur – rédactrice web est assez nouveau, peux-tu nous raconter comment tu y es arrivée toi-même ? 

J’ai eu beaucoup de mal à trouver ma voie, au lycée, j’ai beaucoup hésité sur mon orientation. Je voulais faire des études de psychologie, mais on m’a dit que c’était bouché, alors j’ai fait des études d’histoire de l’art et, comme je ne savais toujours pas ce que je voulais faire, je suis partie un an au Japon. Au retour finalement, j’ai fait un BTS tourisme !

Après tout cela, je suis partie vivre à l’étranger avec mon conjoint et j’ai travaillé comme agent de voyage, même si je n’avais pas le bon BTS. J’ai très vite commencé à gérer les réseaux sociaux, à avoir des promotions, mais aussi à sentir que j’allais plafonner et que mon besoin d’apprentissage n’allait pas pouvoir être assouvi.

 

C’est amusant, je me retrouve beaucoup dans ton parcours, j’ai aussi beaucoup hésité après mon bac entre psycho, biologie, marketing… et histoire de l’art ! J’ai continué en histoire de l’art puis travaillé dans une agence de communication où j’ai vite senti aussi que je n’allais pas m’éclater longtemps ! J’ai décidé à ce moment-là de reprendre des études en marketing, c’était ma 1ʳᵉ bifurcation et pas la dernière !

Et ton début de parcours montre bien aussi que nous sommes très nombreux avec ces fameux parcours « non linéaires » !!

Alors comment as-tu toi répondu à ce besoin de « stimulation » ?

J’étais passionnée pour la rédaction web dès 2012. J’aimais le côté challenge de « je choisis ce que je gagne en fonction de mon investissement personnel”

J’ai beaucoup aimé aussi écrire sur « tout et n’importe quoi » et découvrir ainsi de très nombreux nouveaux domaines, assouvir justement ce besoin de connaissance. Rapidement, j’ai gagné autant en rédaction web qu’en tant qu’agent de voyage, mais en travaillant 2H de chez moi le soir vs 39h sur place… À la fin, en tarif horaire, cela faisait donc une différence énorme :

Les calculs étaient bons Kevin !!

Tout me disait que j’allais bien gagner ma vie, mais je n’arrivais pas à y croire. J’avais peur financièrement, notamment avec des limitations personnelles face à l’argent.

 

Alors comment as-tu sauté le pas de devenir rédactrice web à 100% ?

Nous avons à nouveau déménagé, cette fois-ci en Nouvelle-Calédonie et j’ai tenté tout de suite de vivre de la rédaction web, je n’ai pas recherché de travail salarié. 

VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Reconversion sage-femme : le témoignage de Pauline

Et j’ai gagné immédiatement, entre 3000€ et 4000€ comme je l’avais calculé.

Et là, j’ai pensé qu’il était fou d’avoir un métier aussi amusant, riche, où tu peux choisir tes clients et aussi peu connu. À l’époque, si on cherchait « formation rédaction web » sur Google, on ne trouvait rien. Alors, j’ai décidé de créer une formation.


La formation à la rédaction web de Lucie Rondelet


formation web redactrice reconversion

Alors comment définirais-tu ton approche des formations à la rédaction web ?

On axe tout sur la réussite de nos élèves. Je veux participer à l’épanouissement des personnes, des mamans.

Il y a beaucoup de situations différentes et beaucoup d’histoires de vies touchantes de personnes qui veulent reprendre une activité et ainsi reprendre pied suite des burn out, des maladies, des histoires conjugales compliquées ou tout simplement des enfants qui grandissent.

Et pouvoir leur permettre tout cela m’anime.

J’ai moi-même vécu une histoire compliquée suite à une séparation en Nouvelle-Calédonie, je n’ai pas pu rentrer en France avec mes enfants et le statut des femmes dans ces situations de vie me touche vraiment.

 

Concrètement, comment fais-tu, et même, faites-vous, pour vous assurer de la réussite des élèves ? 

Dès qu’on voit qu’il y a quelque chose qui n’est pas compris, on ajoute des cours.

On a aussi un réel suivi des élèves, on a 13 exercices d’écriture, les coachs répondent en commentaire ou en vidéo pour dire ce qui va ou ne vas pas.

Nous avons une grille d’évaluation sur différents critères clés : SEO, orthographe, syntaxe, mindset, type de réponse au client, adaptabilité, etc. Ils sont notés sur tout et ils doivent remettre un portfolio.

Tout ceci permet de s’assurer qu’ils suivent bien la formation, qu’ils ont une formation de qualité et qu’ils vont réussir et la boucle est ensuite bouclée parce que nous leur envoyons des clients.

 

J’ai dit en introduction que tu étais pour moi LA référence sur le marché, et effectivement dès que je parle web rédacteur, on me parle de toi ! J’ai interviewé Florence qui vient de se reconvertir en rédaction web et qui a suivi la formation condensée avec toi ! Mais comment ces clients te trouvent et qui sont-ils ? 

J’ai créé tout un écosystème avec un cabinet de consulting où on accompagne les marques en stratégie et un média féministe « Celles qui osent », on a une plateforme, un site vitrine et la formation est connue. J’ai donc beaucoup d’entreprises qui viennent vers moi pour nous demander des rédacteurs web.

 La demande est même plus forte que le nombre d’élèves que nous avons !

La note de l’élève, sa fiche sur ses centres d’intérêt nous permettent alors de savoir quel web rédacteur envoyer à quel client : quand Métro ou Frédéric Lopez nous écrivent, je sais qui proposer ! 


Le métier de rédacteur web : une aubaine pour votre reconversion !



On voit beaucoup de rédacteurs web, mais il y a donc un potentiel énorme. Qui a besoin de rédacteur / rédactrice web ? 

Effectivement le besoin est énorme, c’est pour cela que de « faux rédacteur », pas vraiment formés, peuvent quand même réussir pour le moment.

Mais les entreprises cherchent de vrais rédacteurs.

Pour répondre à ta question, « tout le monde » a besoin de rédacteur web :

  • les entreprises donc pour leur site et même leur intranet
  • les mairies, les collectivités
  • pour tous les blogs y compris ceux de « stars » comme David Laroche
  • les agences de communication peuvent faire appel en externe à des rédacteurs parce que c’est une compétence très spécifique

 

Alors, tu me parles de « vrais rédacteurs », quelles sont ses compétences selon toi ?

VOUS AIMEREZ AUSSI cet article :   Reconversion professionnelle : toutes vos questions !

Pour être un bon rédacteur ou une bonne rédactrice web, il faut :

  • réussir à capter l’attention, faire une bonne introduction, une bonne accroche
  • de la sobriété, pas de blabla, chercher à apporter de la valeur
  • et de ne pas écrire pour écrire : par respect pour le public et pour la planète
  • valoriser l’image de l’entreprise avec du bon contenu qui donne de la crédibilité
  • pas de fautes d’orthographe et de syntaxe
  • de la curiosité, l’envie de partager

Et aussi de la « technique » parce que finalement, le bon rédacteur est plus que rédacteur, il peut être content manager et proposer du contenu, des plannings éditoriaux.

Pour cela, il lui faut analyser, réfléchir à la monétisation, penser à ce qui va convertir et savoir pour cela se servir d’outils comme le SEO, la console Google, etc. mais aussi la stratégie d’entreprise.

 

Et quels sont les atouts pour devenir rédacteur web dans le cadre d’une reconversion ? 

Chacun amène son background, ses centres d’intérêt, ses connaissances techniques et ça fera sa richesse.

Les profils en formation sont tous des profils en reconversion où chacun est différent. 


Et vous aujourd’hui ?


Vous doutez

Si vous n’êtes pas encore complètement sûr de vouloir vous lancer dans la rédaction web ou peut-être dans un autre métier du web ou de l’écriture ou …

Le Guide OFFERT vous permet de réfléchir aux critères clés pour vous/



GUIDE OFFERT 2021 AH ACCOMPAGNEMENT TROUVER SA VOIE


Vous bloquez !

Si vous sentez que vous avez besoin d’aller plus loin dans le démêlage, le programme TROUVER SA VOIE, la Grande Aventure ! est là pour vous !


Vous sentez que c’est le bon projet

Vous pouvez retrouver les formations de Lucie : https://formation-redaction-web.com/

Le media : https://www.celles-qui-osent.com/

Ne ratez pas les prochains articles, un mail toutes les semaines avec le nouvel article, un coup de coeur, un exercice, un partage pour avancer  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Comments are closed.