CHOC CULTUREL INVERSE

Le choc culturel inversé : le retour en France est-il une nouvelle expatriation ?

Parmi les « idées reçues » sur le retour en France après une expatriation, celle que le retour en France serait une nouvelle expatriation.

Or en expatriation, on parle du choc culturel qui est expliqué et représenté par une courbe en 4 phases (théorisée principalement par J.S. Black et M.E. Mendenhall (1991)).

Alors qu’est-ce le choc culturel inversé ? Quelles sont les étapes ?

Est-ce que c’est grave et obligatoire Docteur et comment s’en sortir ?


Le choc culturel en expatriation


choc culturel inversé AH Accompagnement

Lors d’une expatriation classique, la théorie la plus commune est celle d’une évolution en 4 phases donc avec :

  • La lune de miel

On découvre le nouveau pays, tout est beau et rose, on aime tout !

  • Le choc culturel à proprement parler :

On a commencé à voir le négatif avant mais là on ne voit plus que ça ! On va rejeter le pays d’accueil, l’excitation du début a disparu et on se sent désemparé, perdu loin des codes connus.

Tous les efforts à faire pour s’adapter (compréhension de la langue, de la culture, des codes) paraissent insurmontables.

On peut avoir le mal du pays, nos proches, nos habitudes nous manquent (on tuerait pour une VRAIE baguette !), on trouve que tout ce qui se passe ici est sans saveur…

Bref, c’était mieux avant ! Qu’il s’agisse de la France ou d’une expat passée d’ailleurs !

Ici même si ce n’est pas le sujet de l’article, il ne faut pas minimiser le problème : on ne s’attend pas forcément à ça puisque l’expatriation est souvent choisie…et c’est d’autant plus pertubant.

On a voulu partir, on peut se trouver dans un pays de rêve ou qui fait rêver…  tout le monde vous dit que ça doit être trop bien…. et non.

Pourtant ce blues de l’expat, dont on parle maintenant plus librement doit pouvoir se dire au grand jour, et s’il s’installe, doit aussi être pris en charge avec des psys qui savent bien ce qu’on peut traverser !

  • L’adaptation :

Heureusement, même si on a bien cru devenir chèvre dans la phase précédente (surtout lors de la 1ère expatriation !), le plus souvent on survit et on s’adapte !

On sait mieux se repérer : où faire ses courses, ce qui se cache derrière les produits parfois bizarres, où boire un verre entre copains, où emmener les enfants s’amuser…

On comprend les quelques phrases minimum de survie et même pour les plus courageux, vous apprenez la langue et vous pouvez communiquer !

  • La Maturité :

Ici c’est les doigts dans le nez 😊

On met en place des amitiés, des activités, des habitudes.

 

Mais la théorie reste théorique !

Alors déjà pour cette « théorie » là, si vous avez vécu différentes expatriations et selon les situations, vous sentez que ce n’est pas aussi linéaire !

Et que comme toute théorie, il ne faut pas prendre les choses au pied de la lettre !

Déjà entre des serials expats qui repartent tous les 3 ans et des personnes qui vivent 15 ans dans un pays les choses vont être différentes et puis il y a bien sûr des pays que vous allez « naturellement » mieux aimer que d’autres.

Comme je l’ai déjà écrit dans mon article sur l’expat idéale, malgré mon prénom qui fleure bon le beurre salé et le crachin 😉, je suis une fille du soleil et j’ai donc vécu difficilement le manque de soleil aux Pays-Bas avec une maturité qui n’est jamais complètement arrivée !

Ma 2ème expat au Moyen-Orient a été plus douce grâce au soleil mais aussi parce que j’avais mis en place beaucoup de choses pour arriver plus vite à l’adaptation.

Je sais maintenant ce qui m’est utile pour me sentir bien : notamment travailler et j’ai donc à présent un job nomade ! (pas que je vous rassure, j’ai cherché tout de suite des cours de Pilates, j’avais emmené plein de livres, je suis abonnée à mes revues préférées… !).

Mon conseil est donc de vraiment réfléchir à ce qui va vous faire vous sentir bien : pour la partie job nomade si jamais vous êtes dans ce cas, c’est par ici !

Je n’ai jamais vécu de moments vraiment bas …

Donc on y va mollo sur les cases et les théories !


retour en france choc culturel inversé

Et du coup le choc culturel inversé c’est quoi ?

Alors si en plus on complique les choses en se disant OK : le retour en France est une nouvelle expatriation et puisqu’il y a un choc culturel en expat, il y a donc un choc culturel inversé au retour d’expat 😉

A découvrir aussi :  Expatriés de retour en France : comment bien réussir son retour ?

Alors si nous réappliquons ces 4 phases au retour, ca donne quoi ?

La lune de miel

 

C’est la lune de miel classique comme en expat !

Pour certains cela arrive vraiment, ceux qui choisissent vraiment de rentrer vivent cette lune de miel : les marchés, les cinés, les bibliothèques, les baguettes, le fromage et le vin à moins de 50€ !

Parler sa langue, retrouver ses proches, les saisons, faire découvrir sa culture à ses enfants… Bref tout ce qu’on aime en France !

 

C’est l’anti lune de miel !

Mais pour d’autres cette lune de miel ne va jamais avoir lieu : tous ceux qui ne choisissent donc pas de rentrer. Qui rentrent en France parce que le visa à expirer, parce qu’ils se séparent, parce qu’un proche est malade, parce que la famille manque …

C’est bien une différence majeure avec l’expatriation : ce n’est pas l’envie qui guide le retour mais une nécessité. Et c’est bien ça qui change tout.

Parce que les yeux de la découverte de l’expatriation ne sont pas là.

Il n’y a pas d’exotisme du tout pour compenser le changement : ce n’est pas nouveau, ce n’est pas au soleil, ni à la neige avec une nouvelle langue pour exciter un peu le sens de l’humour…

Autant raconter sur votre blog vos galères d’expat vous amusait … autant là les galères avec la CAF vous semble beaucoup moins drôles !

Et le challenge principal peut bien être ici pour la réussite de votre retour en France, réussir à bien rentrer malgré un état d’esprit qui n’est pas au beau fixe.

Je vous en parlais dans cet article sur la réussite de votre retour en France avec des conseils selon que vous pensez :

  • J’veux pas rentrer
  • Je suis le mal aimé
  • Tous des nuls !
lune de miel expat

CHOC CULTUREL INVERSE

Le choc culturel inversé donc enfin !

 

C’est un choc au retour

 

Alors si déjà vous n’aviez pas envie de rentrer, vous êtes en fait directement arrivés là ! Et ceux qui ont envie de rentrer peuvent aussi vivre cette étape après la lune de miel !

Vous trouvez les Français bizarres avec dans le désordre :

  • Vous avez changé mais ils ne le voient pas
  • Vous trouvez qu’ils ne s’intéressent pas trop à vous, à vos expériences d’expat
  • Vous trouvez que trouver du boulot ici est impossible parce qu’on ne s’intéresse qu’aux diplômes, on met dans des cases, les expériences internationales sont peu valorisées…
  • Vous trouvez les francais agressifs …
  • Vous trouvez qu’ils râlent beaucoup

 

et c’est pas faux comme dirait l’autre !



et oui comme en expat, vous pouvez trouver que c’était mieux avant !

 

Mais ce n’est pas un vrai choc culturel de l’expatriation !

 

Ce n’est pour autant pas une nouvelle expatriation parce que :

  • C’est votre langue (même quand les mots vous viennent en anglais et que le syndrome Jean-Claude Vandamne vous guette!)
  • C’est votre culture, même si vous avez adoré le Japon, que vous trouvez que la culture y est plus belle, vous savez quand même de quoi on parle ici, la découverte n’est pas énorme même si vous n’avez pas regardé la télé et ne savez pas qui sont les gagnants de The Voice ou pire ce qu’est l’épreuve des poteaux de Koh Lanta. Vous connaissez la littérature, la nourriture, les codes…
  • Ce sont vos paysages, vos régions, vos villes…
  • Votre famille est près de vous (en principe !)

Bref vous avez compris, la France est votre pays au fond et donc il n’y a pas de grandes découvertes qui créent un grand inconfort comme dans le choc culturel d’une expatriation.

Il y a plutôt une réadaptation, une réacclimatation, revenir dans son pays en n’étant plus le même …

et c’est sans doute là qu’est la vraie difficulté dans ce sentiment bizarre de c’est chez nous mais pas vraiment (de cul entre 2 chaises si je peux me permettre !).



UNE CHECK LIST ET MES MEILLEURS TIPS !

 

Pour vous faciliter la tâche, je vous ai concocté un joli guide avec des coeurs et des sourires avec les liens vers les principaux sites pour la sécu, la CAF, la voiture …

A découvrir aussi :  Comment réussir son retour en France après une expatriation : la série ?!

et mes coups de coeur et conseils perso pour les enfants, la bouffe, … !

guide check liste retour en france 2 (2)

adaptation retour en france

L’adaptation

Et oui ici aussi comme en expatriation, la plupart du temps, elle vient !

Alors pour certains c’est comme avec un meilleur pote pas vu depuis 10 ans, la conversation reprend comme hier et hop, le retour en France se passe comme une lettre à la poste !

Pour d’autres, il y a des blancs, c’est un peu compliqué parce que vous avez beaucoup, beaucoup changé … et il va falloir vous faire une autre vie ici !

Et ce qui va pouvoir faire la réussite de cette phase va pouvoir être la réflexion autour de ce qui va vous aider à vous sentir bien ! Prendre le temps d’accepter ce sentiment de décalage, d’atterrir un peu pour vous réadapter à ce pays qui est le vôtre mais qui a un peu changé aussi.

Pas la peine de jouer au warrior qui peut tout traverser tout seul, se faire aider, s’entourer, aller faire des activités qui vous font du bien sera ici essentiel !

J’en ai déjà longuement parlé dans mes précédents articles sur le retour en France mais selon vos cas donc :

  • S’entourer d’autres expats qui vivent la même chose pour se sentir moins seul notamment avec France Retour Accueil
  • Essayer de garder un regard d’expatrié et d’humour, aller découvrir votre environnement, visiter, sortir : oui c’est vous et c’est beau aussi alors profitez comme un touriste !
  • Trouver des activités qui vous plaisent, ne pas arrêter d’un coup le yoga que vous aimiez tant
  • Notez chaque soir vos 3 kifs du jour pour reprendre l’idée de Florence Servan-Schreiber
  • Faites-vous aider sur tout ce qui vous semble utile : trouver une nounou, faire le ménage, et par un psy si vous sentez le moral flancher !

La Maturité

L’extase n’est pas loin !

Ca ne vous empêchera pas de râler dans le métro, de klaxonner sur le périph, de pester sur votre carte vitale… faut pas non plus pousser le bouchon trop loin !

Mais promis le retour en France peut trèèèès bien se passer.

Pour vous aider aussi, cette phrase « On est la moyenne des 5 personnes qui nous entourent » (Jim Rohn), alors entourez-vous bien et pas de ceux qui vous demandent pourquoi vous rentrez alors qu’ils n’ont jamais osé partir, de ceux qui vous disent que la France est pourrie…

Et puis les choses ne sont jamais figées à tout jamais donc peut-être un jour repartirez-vous si jamais l’envie se fait sentir et ça ne sera pas forcément un échec, juste une nouvelle expérience !

MAITRISER LE RETOUR EN FRANCE

De mon côté, je vous accompagne pour un retour professionnel au top :

  • pour réfléchir à vos atouts,
  • pour vous aider à vos positionner au retour en France,
  • pour vous apprendre à mettre en avant tout cela dans un CV « à la francaise » !

Désolée non je ne trouve pas de logement, je n’échange pas les permis, je ne rapatrie pas les chiens et chats… mais avoir un job qui vous convient est déjà un bon début !



Ne ratez pas les prochains articles  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !



Aller plus loin

Vous avez envie d’aller plus loin pour trouver ou retrouver votre voie, pour connaître vos forces, vos motivations, pour apprendre à vous vendre…

Je peux vous aider dans des accompagnements personnalisés en ligne. Prenez RDV pour une séance diagnostic OFFERTE pour voir ensemble quel accompagnement vous permettrait de répondre à vos questions


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amené à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2019

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*