RETOUR EN FRANCE EMPLOI RECHERCHE

5 questions clés pour trouver du travail au retour en France

Trouver du travail au retour en France : 5 questions clés !

Je vous propose ici de répondre aux 5 questions qui me sont le plus posées  quand vous préparer votre retour en France.

Pour répondre à ces questions, j’ai interviewé plusieurs RH et recruteuses pour lever les principaux freins et peurs !

 

Si vous voulez TOUT savoir,je vous donne plus de détails dans l’article « Comment trouver du travail au retour en France? »  qui fait partie de la série « Comment réussir son retour en France » après le retour professionnel du conjoint suiveur dont je vous parlais dans l’épisode 2, et l’état d’eprit pour un bon retour en France dans l’épisode 1,


5 QUESTIONS CLES RECHERCHE EMPLOI RETOUR

Les questions pratiques sur la recherche d’emploi au retour en France


1. Peut-on passer des entretiens Skype pour trouver du travail au retour en France ?

Commencer à postuler alors qu’on est encore en expatriation ?

OUI !

  • Pour le 1er entretien téléphonique cela ne pose pas de problème dans la grande majorité des cas
  • Sur les postes plus hauts, on a plus besoin de voir les gens ensuite

Ensuite cela va dépendre des pratiques des entreprises mais cela se fait vraiment beaucoup et sans problème majeur.

Ma recommandation dans tous les cas :

  • mettez-en haut du CV votre date de retour en France,
  • mettez si vous le pouvez une adresse de retour même si c’est celle d’une personne qui vous héberge. L’idée est de rassurer sur le fait que le logement ne sera pas un problème. 

Si vous attendez d’avoir un job pour rentrer, notez une date de retour dans 3 mois.

Et notez-le aussi dans votre mail de motivation !

OBJECTIF : RASSURER !

ENTRETIEN EMBAUCHE SKYPE

QUAND RENTRER EN FRANCE

2. Quand rentrer ? postuler quand on rentre en France après une expat ?

Amélie, recruteuse freelance, nous explique qu’il y a 2 grandes rentrées :

  • Septembre / octobre pour laquelle on cherche en mai (c’est tôt parce qu’il y a l’été!)
  • Janvier/février : les recruteurs cherchent plutôt à partir de novembre

Le reste du temps, il y a évidemment des postes à pourvoir, on repart sur la logique de postuler avec un délai de 3 à 6 mois maximum.


3. Le CV : un casse-tête quand je cherche du travail au retour en France ?

Pour en savoir plus sur la question du CV :  comment rédiger un CV francais !

Faut-il mettre une photo sur un CV en France ?

Ma recommandation personnelle est de mettre une photo.

La photo rend pour moi le CV un peu plus vivant, un peu plus humain. Il s’agit juste de cela.

Dans tous les cas, parce qu’on peut vraiment avoir des arguments pour l’un ou pour l’autre. Si c’est demandé, mettez là, sinon, ce n’est pas le nerf de la guerre, sentez-vous à l’aise d’en mettre une ou pas.

Si vous en mettez une, voici les recommandations pour qu’elle soit à votre avantage (tant qu’à faire !)

  • Pas de photo de vacances, en extérieur …
  • Respectez les codes vestimentaires de votre branche
  • Pensez à la lumière
  • Souriez
A découvrir aussi :  Comment retrouver du travail au retour en France ? (3/4)

Le CV en France doit-il tenir sur une page ou deux pages ?

  • En principe un CV français doit faire 1 page jusqu’à ce que vous ayez en gros 45 ans avec des changements de postes.
  • Evidemment si vous avez 38 ans mais avez eu 3 types de postes ou même métiers très différents cela s’entend aussi.
  • Ce qu’il faut retenir c’est que votre CV est vraiment regardé très vite, ce n’est pas un mythe. Donc on regarde les gros titres et si 2ème page il y a, elle ne doit contenir que des infos secondaires type formation, langue…
10 clés cv francais

UNE CHECK LIST ET MES MEILLEURS TIPS !

 

Pour vous faciliter la tâche, je vous ai concocté un joli guide avec des coeurs et des sourires avec les liens vers les principaux sites pour la sécu, la CAF, la voiture …

et mes coups de coeur et conseils perso pour les enfants, la bouffe, … !

guide check liste retour en france 2 (2)


Oh mon dieu j’ai tellement pas envie, le temps, je me sens tellement pas prêt à faire ça !


Les questions de fond sur la recherche d’emploi au retour en France


diplomes et recrutement

4. Et si je n’ai pas les bons diplômes, est-ce gênant pour chercher un job après une expatriation ?

La France évolue aussi sur ces questions et si vous avez une expérience longue dans un domaine sans le bon diplôme en face vous pouvez aussi postuler à des offres ! Cela dépend évidemment des secteurs, certains étant réglementés.

Voici ce que me répond Amélie, recruteuse sur cette question :

« OK alors prenons un cas concret de personne que j’ai pu accompagner : la personne est arrivée jeune assistante et elle a évolué à des postes plus hauts placés à responsabilité, elle peut avoir au départ un bac+2 .

Si elle souhaite changer d’entreprise, est ce qu’elle peut postuler à des postes qui demandent un bac + 5, ce qui correspond à son poste et ses compétences actuelles, alors qu’elle n’a qu’un BAC+2 ?

Oui il faut y aller !

Déjà : ça ne coute rien de tenter !

Ensuite, pour être transparente, parfois je note BAC+5 parce que c’est la norme ! Comme mindset « curieux professionnel », parce qu’on veut tous des gens à Bac+5 curieux !!

Mais si la personne a la bonne expérience et le bon état d’esprit ça ira très bien ! »

En fait la différence se fait plutôt entre « bac ou pas » et « études supérieures ou pas ».

Je vous en dis plus dans cet article si c’est un gros sujet pour vous : la France et les diplômes, un frein quand on cherche du travail au retour en France ? 


force faiblesse

5. Oui mais mon parcours est atypique !

J’ai beaucoup aimé le retour de Mary, chasseuse de tête, sur le sujet qui m’a dit « mais les expats, ce ne sont pas des atypiques! »

A découvrir aussi :  Ikigai : la méthode, comment trouver son Ikigai ?

« Atypique c’est quelqu’un qui fait 3 ou 4 métiers différents, qui était dans le commerce et devient statisticien. Mais quelqu’un qui fait son boulot dans différents pays n’est pas un profil atypique. »

« Bouger ce n’est pas atypique, c’est un vrai plus. Ça veut dire qu’on est débrouillard courageux, mature, qu’on parle anglais. Donc ce sont de nombreux avantages. »

rentrer parce que vous avez préparé ce retour !

Travaillez vos forces, vos spécificités, le pourquoi vous !

Si vous avez travaillé à l’international, vous aurez plus de chances peut-être :

  • Sur les headquarters internationaux,
  • Dans des sociétés qui cherchent à s’implanter dans les zones d’où vous venez…
  • Mettez-vous à la place des recruteurs et demandez-vous où votre parcours est intéressant.

Appuyez-vous sur vos différences ! et mettez-les-en avant : je développe ce sujet en détail dans l’article complet sur « Trouver du travail au retour en France »


Oui mais j’ai quand même la trouille de rentrer en France !

  • Pour que sa différence soit un atout, il faut l’assumer et savoir la vendre

Si cela vous semble compliqué, si vous ne savez pas comment faire, si vous n’avez pas le temps ou l’envie … ou encore un peu les chocottes !

Je vous aide à révéler votre plein potentiel !

  • Et parfois aussi au retour, vous avez simplement changé

 

et vous avez envie d’autre chose. Il peut être intéressant de profiter de ce moment pour faire le point sur vos envies nouvelles si vous sentez que retourner dans ce que vous faisiez « avant » ne fait plus sens.

Dans ce cas, c’est un accompagnement « Trouver Sa Voie » qui fera sens !


Ne ratez pas les prochains articles  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !



Aller plus loin

Vous avez envie d’aller plus loin pour trouver ou retrouver votre voie, pour connaître vos forces, vos motivations, pour apprendre à vous vendre…

Je peux vous aider dans des accompagnements personnalisés en ligne. Prenez RDV pour une séance diagnostic OFFERTE pour voir ensemble quel accompagnement vous permettrait de répondre à vos questions


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amené à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*