D
Programme Trouver Sa Voie
Un travail pour lutter contre les inégalités : témoignage de D.

Ce que tout le monde devrait savoir à propos des accompagnements AH Accompagnement ?!  Est-ce que le programme a répondu à tes attentes ? 

Oui, ça a énormément répondu à mes attentes.

J’avais besoin de clarifier mes idées et la grande force d’Annaick est de structurer, travailler nos peurs et pouvoir avancer donc en termes de levée de blocage, c’est top.
Et aussi dans le relationnel de pouvoir avoir du coaching individuel, et pas simplement de travailler sa quête de sens et sa recherche de reconversion en groupe. Et que voilà, qu’Annaick, que tu prennes le temps de bien nous comprendre et de nous accompagner individuellement dans nos choix et à travers nos peurs.
J’ai trouvé ça particulièrement fabuleux.

 

Comment étais-tu avant cet accompagnement ?

Le flou total.
Voilà, c’est un mélange de flou et de peur parce que je savais que je voulais changer, mais je ne voyais pas du tout dans quelle direction.
J’avais presque l’impression que c’était inatteignable, mais ma seule lueur d’espoir, c’était commencer cet accompagnement.
Et me dire finalement, je commence quand même quelque part. Et voilà, je ne voyais pas comment résoudre mon équation.
Je pensais que c’était infaisable.

 

Quel changement cet accompagnement a-t-il permis que tu n’aurais pas fait seule ?

Je n’aurais jamais pu démêler tout ça toute seule, je pense que je n’imaginais pas arriver à ce à quoi on est arrivé franchement.
Je n’imaginais rien, mais j’ai bien vu que j’étais partie dans des directions dans les premières réflexions qui ne sont pas du tout sur lesquelles on a abouti et
qui me mettaient globalement mal à l’aise parce que je voyais bien que ce n’était pas tout à fait ce que je voulais ou ce n’était pas en phase avec qui j’étais.
Je me trompais de direction et je bloquais.
Je me bloquais et ce que ça a permis de faire et que je n’aurais pas fait seule,  c’est de continuer à avancer malgré les blocages, je n’aurais jamais pu.
Je me serai arrêtée.
J’aurais vu que ça ne marche pas.
Bon, bah, c’est pas possible, c’est pas possible.
Complètement.
Je n’aurais pas redirigé la barre.