Caroline
Programme Trouver Sa Voie
De journaliste à multi-projets : Caroline

Qu’est-ce ce que tu as aimé dans l’accompagnement que nous sommes en train de terminer aujourd’hui ?

 

Quand j’ai contacté Annaick, j’étais totalement perdue.

À un tel point que je n’étais même pas sûre de vouloir me reconvertir, c’est dire.

Le premier effet Annaick a été de me sentir pleinement comprise, j’étais à l’aise car je ne me sentais pas jugée. En plus j’ai l’impression qu’on avait pas mal de points communs pas si communs, ce qui fut un gros bonus.

Le deuxième effet Annaick était de ne plus me sentir seule dans le flot de mes turpitudes cérébrales. Je sentais qu’elle était là pour me tenir la main et m’accompagner sur ce tortueux chemin.

Et ça, c’est précieux.

Comment tu te sentais avant l’accompagnement, quels sont tes mots à toi ?

 

Je me noyais dans la tempête de mon cerveau. Je n’arrivais pas à entrevoir la rive.

 

Qu’est-ce que l’accompagnement t’a permis de faire ou te peux te dire que seule tu n’aurais pas réussi ?

 

Cela m’a appris une certaine méthodologie face à l’analyse de mes compétences et dans les pistes d’exploration.

Cela m’a aussi ouvert des portes que je pensais totalement fermées.

Comme le fait de reprendre des études ou monter « ma boite » les deux trucs que je voulais surtout pas faire en débutant l’accompagnement.

 

Comment tu sens à la fin de cet accompagnement alors?

Plus libre. Dans le sens où même si j’ai encore plein de doutes, la brume s’est dissipée et je sais que je vais bientôt rejoindre la rive. Je me sens plus confiante en l’avenir aussi. J’ai l’impression que tout est possible. (Moi passionnée de mer? Pas du tout…)