Alexandra
Programme Trouver Sa Voie
De l’hôtellerie et l’immobilier à une reprise en franchise dans l’immobilier : Alexandra

Ce que tout le monde devrait savoir à propos des accompagnements AH Accompagnement ?! Qu’avez-vous aimé dans cet accompagnement ?

Ce que tout le monde devrait savoir avant l’accompagnement: trust the process!

Et ne pas mettre la charrue avant les bœufs aussi: même si on aurait tendance à vouloir avancer vite en démarrant l’accompagnement, il se peut qu’il y est tellement de remises en questions, tellement de choses à aller chercher au fond de son cerveau et au fond de son cœur (pas facile d’aller chercher le cœur quand on est plutôt cérébral!), que cela ne sert à rien de vouloir précipiter les choses si on souhaite tirer tous les bénéfices de l’accompagnement.

Il faut y aller à son rythme, même si ça doit prendre du temps! Il faut se donner le temps et les moyens de bien faire les exercices ainsi que le temps de la réflexion, parfois même lâcher du lest et lâcher prise, s’éloigner des exercices pour mieux y revenir, afin que ce soit vraiment bénéfique.

Et enfin, j’ai bien sûr aimé le plus dans cet accompagnement la personnalité d’Annaick, franche mais toujours dans l’humour, à partager ses expériences personnelles et d’autres expériences pour prouver son argument et apporter son soutien, elle est patiente, à l’écoute, avec une expérience de vie similaire à la mienne: expat et de retour en France, elle connaît très bien les challenges d’un tel profil, elle «think out of the box », elle permet d’envisager les choses sous un autre angle, c’est une très belle personne en plus d’être une excellente coach.

Comment étiez-vous avant cet accompagnement ?

Stressée, pressée, perdue, dans le flou total, peu confiante en moi et en l’avenir, assez négative, prête à prendre n’importe quel boulot!!

 

Quel changement cet accompagnement a-t-il permis chez vous que vous n’auriez pas pu faire seule ?

Cela m’a permis de poser par écrit tout ce que je savais plus ou moins, mais dont j’avais perdu la conscience.

L’accompagnement m’a permis de conscientiser et Annaick m’a permis de voir également les choses sous un autre angle.

Pouvoir enfin poser par écrit les compétences, les qualités, les talents, les besoins, les faiblesses, les connaissances… c’est long et fastidieux et je n’aurais pas pu le faire sans guide et sans obligation de rendre l’exercice, donc jamais je n’aurais pris le temps de le faire seule par moi-même.

Tout cela m’a permis de voir que j’avais beaucoup plus de cordes à mon arc que je ne le pensais et que beaucoup de mes compétences pouvaient être transférables à d’autres domaines. Cela m’a redonné confiance en moi et j’ai réalisé quelle était ma valeur (je ne prendrais donc plus n’importe quel boulot!!!).

Cela m’a aussi permis de comprendre que l’essentiel pour être heureuse dans la vie, c’est de distinguer ce que je sais faire indéniablement de ce que j’aime/j’aimerais vraiment faire… et de plutôt tendre le plus possible vers ce que l’on aime dans la vie…

 

Comment vous sentez-vous après cet accompagnement ?

Plus sereine quant à l’avenir, plus confiante, plus sûre de moi, je me dis qu’avec tout ce travail sur moi et sur mon projet, cela ne peut que fonctionner.

Je sais aussi que le job de rêve n’existe probablement pas pour beaucoup de monde (à quelques exceptions près!), que rien n’est figé, que tout est ajustable, que les peurs sont bloquantes et qu’il faut essayer un maximum de rationaliser pour réduire les peurs.

J’ai conscience de mes points de faiblesse également, ceux qui perdurent malgré un choix minutieux du projet, mes points faibles sur lesquels je dois rester vigilante si je ne veux pas m’auto-saboter.

Donc maintenant, comme dirait quelqu’un que je connais, « il y a plus qu’à … une bonne dose de courage et c’est parti! » 😉