matthew-henry-2Ts5HnA67k8-unsplash

Reconfinement … on râle un bon coup et ensuite ?

Les mails du dimanche soir 

dimanche soir

Même le dimanche soir, y’a de l’espoir

Je vous partage un nouveau format d’articles : mes mails du dimanche soir donc pour échanger avec vous mes humeurs, mes envies, mes trouvailles !

Je ne partagerai que certains d’entre eux, quelques semaines après leur envoi !

Si vous voulez recevoir la newsletter, inscrivez-vous ici : recevoir la newsletter


reconfinement

Je n’avais pas envoyé cette lettre du dimanche soir depuis un moment et elle m’apparait cette semaine importante … mais vraiment compliquée à écrire.

🌞Je suis pourtant d’un naturel vraiment optimiste, je suis facilement tournée vers l’action, la recherche de solutions. 

🧘‍♀️J’ai plutôt « bien vécu » le 1er confinement, en me disant que c’était temporaire, qu’il y avait des choses plus dures, que nos grands-parents avaient traversé des choses plus compliquées…

Mais là clairement ce reconfinement
👩‍⚕️avec les risques de santé
💰+ les implications économiques pour nombres d’entre vous
😷+ la distance à reprendre avec les proches

💣+ les récents attentats…

Ca commence à faire beaucoup, même quand on cherche du sens aux choses, même en se disant qu’on va en tirer du bon, même …

Alors ce début de mail ne va pas forcément vous redonner le sourire et vous allez vous dire, bon si elle nous écrit pour ça, merci quel espoir !

Et bien déjà pour commencer, je trouve important d’accepter que

  • non on n’a pas la super pêche,
  • oui c’est dur et on a bien envie de râler,
  • et oui c’est d’autant plus dur qu’on a fait des efforts déjà, qu’on ne s’y attendait pas forcément
  • et qu’on part avec une énergie plus basse qu’en mars …

Et hop une petite image qui résume pour le smile 😉


FB_IMG_1604057495609

Bon ensuite, une fois qu’on accepte qu’on est un peu moral dans les chaussettes …
je me suis demandée comment gérer ça, pour moi, et puis pour vous, comment je pouvais vous aider et m’aider à aller mieux malgré tout cela.

Et ici encore pour moi il s’agit d’agir, de penser à ce que nous pouvons faire pour que tout cela soit moins dur, sans se voiler la face. 

Alors voici ma petite contribution aux choses pour un espoir en ce dimanche soir.

A découvrir aussi :  Reconversion : comment oser le changement

Agir sur l’économie des petites entreprises :


un mouvement se fait en ce moment pour commander plutôt chez les petits commercants que chez les grands. On peut mêler ça au pratique de la commande internet qui soyons clair dépanne bien !

On peut donc acheter à des créateurs indépendants autour de nous, commander au restaurateur si vous pouvez, des fleurs, ….

Vous pouvez en retrouver plein de petits créateurs trop chouettes ici : https://www.etsy.com/fr/
et des livres en librairie indépendante : https://www.librairiesindependantes.com/

Je fais ma part de colibri en mettant en avant ici
https://by-edith.com/ pour des bijoux etc.
https://www.laclochetteargentee.com/ pour des faire part magnifiques si vous avez repoussé votre mariage ou fait un bébé pendant le confinement 😂


citation st ex

claudio-schwarz-purzlbaum-8EfaUXB8qw4-unsplash (1)

Agir sur notre niveau de stress et de bonheur : 

Sans lutter contre les émotions, parce qu’il est vain d’aller contre la vague, on peut néanmoins apprendre à mieux accueillir les vagues en utilisant les « outils » de gestion du stress qui sont le mieux pour vous.

Il existe de nombreuses manières de mieux vivre ses émotions et d’apporter du réconfort :
– sophrologie
– cohérence cardiaque
– méditation
– yoga
– chocolat / raclette à petite dose ca marche pas mal aussi !

Je vous partage dans cet article des astuces anti stress : https://www.ah-accompagnement.com/comment-gerer-stress-travail/

et boostez aussi toutes les petites choses qui peuvent vous faire du bien au quotidien :
🛀prendre un bain (oui ce n’est pas écolo friendly mais juste un de temps en tempsavec des bougies c’est pas mal…),
📚lire un bon livre (je vous partage ma liste en bas du mail),
🎵écouter les lives de Jean-Louis Aubert qui reprennent, Le jour Se lève encore … une merveille
🎬regarder un bon film…

Bref, on se cocoone (oui oui le verbe existe sûrement !)



Et sur le travail ? 


Si vous lisez cette newsletter c’est que vous avez envie de changer de job (et pas que je vous conseille de manger une raclette pourtant c’est TOUJOURS un bon conseil !).

Reconversion : est-ce le bon moment pour changer de job  ? 

Alors mon conseil est la plupart du temps de NE PAS DEMISSIONNER (sauf évidemment dans les cas de harcèlement, burn out…)
⏲parce qu’un projet de reconversion prend du temps,
💲parce que le financement de certaines formations ne se fait qu’avec une certaine ancienneté …

A découvrir aussi :  Retour en France pendant le Covid : quels conseils spécifiques ?

Donc travailler un projet de reconversion peut très bien se faire en période d’incertitude économique pour la partie connaissance de soi, construction du projet,
la mise en place pouvant être elle c’est « évident » décalée selon les cas et le projet, à des jours meilleurs.
Il peut s’agir aussi de réfléchir dès maintenant à un projet « covid compatible ». 

Donc

  • non on ne quitte pas forcément son job pour rien maintenant
  • mais oui on peut lancer un accompagnement ou une réflexion pour changer de job en ce moment.

L’accompagnement TROUVER SA VOIE prend à titre d’exemple en moyenne 6 mois.

Voilà ce que j’avais à vous partager pour ce soir, j’espère que ca va un peu mieux à la fin du message qu’au début  (sinon le petit GIF est fait pour vous en bas !!!)



covid et reconversion


PS : des livres : Petit Pays de Gael Faye, Les déferlantes de Claudie Gallay, Bakhita de Veronique Olmi par exemple


Ne ratez pas les prochains articles  : Inscrivez-vous à la Newsletter ICI !




Aller plus loin

Vous avez envie d’aller plus loin pour trouver ou retrouver votre voie, pour connaître vos forces, vos motivations, pour apprendre à vous vendre…

Je peux vous aider dans des accompagnements personnalisés en ligne. Prenez RDV pour une séance diagnostic OFFERTE pour voir ensemble quel accompagnement vous permettrait de répondre à vos questions


AH Accompagnement

Annaick

Je suis Annaick, j’ai passé 15 ans dans le marketing avec des moments joyeux et d’autres beaucoup moins, vécu 1 expatriation et un retour en France qui m’ont amenée à me poser encore plus de questions sur mes envies professionnelles Et c’est au cours de cette 2ème expatriation au Moyen-Orient, que j’ai créé AH Accompagnement pour ceux et celles qui comme moi ont envie d’être épanoui au travail et par le travail. Je vous accompagne donc à trouver ou retrouver votre voie et à prendre votre envol professionnel avec des séances en ligne et des programmes personnalisés.

Digiprove sealCopyright protected by Digiprove © 2020

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués*